Échelle de dépression de Montgomery et Åsberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'échelle de dépression de Montgomery et Åsberg (MADRS pour Montgomery-Åsberg Depression Rating Scale) est un questionnaire diagnostique à 10 éléments utilisé pour évaluer la sévérité de la dépression chez des patients souffrant de troubles de l'humeur. Elle a été conçue en 1979 par Stuart Montgomery et Marie Åsberg (sv) comme un complément à l'échelle de dépression de Hamilton qui serait plus sensible aux effets des antidépresseurs et autres traitements[1]. Une forte corrélation entre les résultats des deux échelles a cependant été démontrée[2]. Une version auto-évaluée est souvent utilisée par les médecins, avec des résultats proches de ceux obtenus par les praticiens[3].

Interprétation[modifier | modifier le code]

Plus le score est élevé, plus la dépression est sévère. Le score peut aller de 0 à 60.

Les sous-groupes couramment utilisés sont[4] :

  • de 0 à 6 points : patient sain
  • de 7 à 19 points : dépression légère
  • de 20 à 34 points : dépression moyenne
  • > 34 points : dépression sévère.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Montgomery SA, Asberg M. « A new depression scale designed to be sensitive to change » British Journal of Psychiatry. Avril 1979. 134(4), 382-89. PMID 444788. doi=10.1192/bjp.134.4.382
  2. http://ajgponline.org/cgi/content/abstract/15/10/899
  3. (en) Cunningham JL, Wernroth L, von Knorring L, Berglund L, Ekselius L. « Agreement between physicians’ and patients’ ratings on the Montgomery Åsberg Depression Rating Scale » Journal of affective disorders. Décembre 2011. 135(1-3) 148-53. PMID 21856017
  4. (en) N. Herrmann, S.E. Black, J. Lawrence, C. Szekely, J.P. Szalai. « The Sunnybrook Stroke Study: A Prospective Study of Depressive Symptoms and Functional Outcome » Stroke. 1998. 29 618-624. PMID 9506602.