Échelle de Palerme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un objet mineur du Système solaire
Cet article est une ébauche concernant un objet mineur du Système solaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L'échelle de Palerme est, en astronomie, une échelle logarithmique utilisée pour évaluer le risque d'impact d'un objet géocroiseur. Ce risque est défini à partir de la probabilité d'impact d'un objet donné pondérée par la probabilité d'un impact similaire provenant du « bruit de fond », c'est-à-dire d'un objet quelconque de la population d'astéroïdes et de comètes.

Le risque peut être considéré comme préoccupant pour une valeur positive ; de 1991 à 2001, onze impacts se sont vu attribuer des valeurs de -2,00 à -0,45.

Risque relatif d'impact[modifier | modifier le code]

Le risque relatif d'impact P par un objet unique est donnée par :

où :

  • p est la probabilité de l'impact ;
  • Δt est l'intervalle de temps jusqu'à l'impact possible (unité : an) ;
  • f(E), la densité de fréquence d'impact par un objet d'énergie cinétique E (unité : an-1.Mt-1). f (E) est donné par l'approximation :

E est mesurée en mégatonnes de TNT[1].

Le risque relatif d'impact P par une série d'objets est donnée en fonction des risques relatifs d'impacts individuels P1, …, Pn :

[2].
Traitement des impacts probables en fonction de leur valeur sur l'échelle de Palerme.[3]
Valeur Signification et réaction
> 0 Probabilité d'impact supérieure à celle du bruit de fond.
Inquiétude du public possible si l'énergie dégagée est importante et si l'impact est rapproché dans le temps.
-2 à 0 Ces événements ont généralement une valeur non nulle sur l'échelle de Turin, sauf s'ils sont très proches.
Intérêt du public indubitable.
-3 à -2 Ces événements peuvent avoir une valeur non nulle sur l'échelle de Turin, s'ils sont de faible énergie ou lointains dans le temps.
Intérêt du public possible.
-5 à -3 Intérêt limité aux professionnels.

Impacts potentiels détectés (1991-2001)[modifier | modifier le code]

Principaux impacts potentiels (P > -2) de nouveaux corps observés de 1991 à 2001. Les valeurs sur les échelles de Palerme et Turin sont celles de l'époque de la découverte ; de nouvelles observations peuvent les avoir modifiées.[4]
Objet Date d'observation Date d'impact Probabilité d'impact Énergie Échelle de Palerme Échelle de Turin
1999 AN10 1999-06-27 2044 6,2 × 10-6 5,9 × 10-1 -1,33 1
1997 XF11 1998-03-04 2039 7,0 × 10-7 1,7 × 10-1 -1.89 1
1997 XF11 1998-03-04 2040 2,0 × 10-5 4,9 × 100 -0,45 1
1997 XF11 1998-03-04 2041 2,0 × 10-6 4,9 × 10-1 -1.46 1
1997 XF11 1998-03-04 2043 2,0 × 10-6 4,9 × 10-1 -1.46 1
2001 VK5 2001-11-18 2011 9,1 × 10-6 5,9 × 10-1 -0.62 1
2001 VK5 2001-11-18 2014 1,5 × 10-6 9,7 × 10-2 -1,53 1
2001 VK5 2001-11-18 2024 1,3 × 10-6 8,4 × 10-2 -1,86 0
2001 WN5 2001-12-12 2070 6,7 × 10-5 8,9 × 10-1 -1,19 1
2001 PM9 2001-08-16 2005 1,7 × 10-6 1,9 × 10-2 -1,49 0
2001 PM9 2001-08-16 2007 1,3 × 10-6 1,4 × 10-2 -1,83 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Steven R. Chesley, Paul W. Chodas, Andrea Milani, Giovanni B. Valsecchi et Donald K. Yeomans, « Quantifying the Risk Posed by Potential Earth Impacts », Icarus, vol. 159, no 2,‎ , p. 423-432 (DOI doi:10.1006/icar.2002.6910)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]