Échelle américaine des accidents nucléaires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Échelle américaine des accidents nucléaires (NRC Emergency Classification) est composé de quatre niveaux d'urgence établis par l'Autorité de sûreté nucléaire américaine (Nuclear Regulatory Commission ou NRC). Cette échelle est utilisée à la fois par les centrales nucléaires et par les réacteurs de recherche situés sur le territoire des États-Unis (voir la liste complète). Ces 4 niveaux sont listés ci-dessous par ordre de gravité croissante.

niveau 4 : événement inhabituel[modifier | modifier le code]

Dégradation potentielle du niveau de sécurité de la centrale nucléaire. Pas de rejet de matière radioactive nécessitant une intervention hors site ou de surveillance prévue.

niveau 3 : alerte[modifier | modifier le code]

Dégradation réelle ou potentiellement importante dans le niveau de sécurité de la centrale nucléaire. Les rejets de matières radioactives provenant de l'usine sont limités à "petite" quantité conformément aux normes du Protective Action Guides (PAG) de l'Environmental Protection Agency (EPA).

niveau 2 : site en zone d'urgence[modifier | modifier le code]

Réels ou probables défaillances majeures des fonctions de la centrale nucléaire qui rendent nécessaires la protection du public. Les rejets de matières radioactives ne doivent pas dépasser les normes du Protective Action Guides (PAG) de l'Environmental Protection Agency (EPA), sauf à proximité des limites du site nucléaire.

niveau 1 : urgence générale[modifier | modifier le code]

Dommages substantiels au cœur du réacteur ou fusion du combustible avec risque de perte de l'intégrité du confinement. Rejets radioactifs qui dépassent les normes du Protective Action Guides (PAG) de l'Environmental Protection Agency (EPA), pour une superficie beaucoup plus conséquente que la zone du site nucléaire.

Voir aussi[modifier | modifier le code]