Ève Ruggiéri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ruggiéri.

Ève Ruggiéri est une productrice et animatrice française de télévision et de radio, née à Limoges le (78 ans).

Biographie[modifier | modifier le code]

Ève Ruggiéri est élevée à Limoges puis à Nice dans une famille de musiciens professionnels. Son père, Lucien Henrot, était contrebassiste, sa mère violoniste.

Elle obtient un premier prix de piano au conservatoire de Nice. Abandonnant ses études dentaires, elle entre par concours à l'ORTF à Paris en 1960. Elle a d'abord travaillé à France-Inter dans les années 1960 où elle est l'assistante de Jacques Chancel pour l'émission Radioscopie, avant de se tourner également vers la télévision où elle anime en 1975 sur TF1 l'émission de 4 heures en direct Le Regard des femmes, dans laquelle elle reçoit des artistes comme Sonia Delaunay, Martha Argerich ou Gisèle Freund.

À la radio, de 1979 à 1988, elle a animé sur France Inter son émission phare Ève raconte, où, en direct tous les matins du lundi au vendredi, elle racontait la vie de personnages historiques célèbres, de Greta Garbo à Pou Yi en passant par Eva Perón, Maria Callas, Aimée du Buc de Rivery, Ninon de Lenclos, Mata Hari, Sissi, Isadora Duncan, Charles Lindbergh, Charles Manson, Mazarin, etc.

À compter du 21 septembre 1980, Ève Ruggiéri prend la suite de l'émission télévisée de variétés de Michel Drucker Les rendez-vous du dimanche sur TF1, rebaptisée Les Nouveaux Rendez-Vous. Son premier invité est Coluche. Elle accède à la célébrité par cette émission.

À la télévision, entre 1982 et 2009, elle anime l'émission Musiques au cœur[1], d'abord sur Antenne 2 puis sur France 2.

Elle est aujourd'hui gérante d'une production de festivals d'opéras comme le festival de Lacoste avec Pierre Cardin, le festival d'Antibes ou le festival des Journées lyriques de Chartres et d'Eure-et-Loir.

Entre septembre 2008 et septembre 2009, Ève Ruggiéri a présenté Le classique du jour et depuis septembre 2009 elle présente Ève Ruggieri Raconte... du lundi au vendredi à h 5 sur Radio Classique.

Elle est également la mère de la journaliste chroniqueuse Marion Ruggiéri et la compagne, depuis 1991, du sculpteur Rachid Khimoune.

En 1993, elle joue son propre rôle dans le film 588, rue Paradis d'Henri Verneuil.

Elle participe à beaucoup de reportages sur Natalie Dessay.

En juillet 2016, Ève Ruggiéri propose la première édition de son festival de musique classique dans son château de Beaumont dans le Gers intitulé « Un été en Gascogne avec Ève Ruggiéri ».

Distinctions[modifier | modifier le code]

Ève Ruggiéri est officier de la Légion d'honneur[2].

Livres[modifier | modifier le code]

  • Le rêve de Zamor, 2003
  • L'honneur retrouvé du Marquis de Montespan
  • Pavarotti
  • Mozart
  • L'itinéraire sentimental
  • Chopin
  • La Callas
  • Karajan
  • Beethoven et son temps
  • Quelques femmes remarquables

Engagement associatif[modifier | modifier le code]

Ève Ruggiéri est ambassadrice de l'association fédérative La Voix de l'Enfant.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Musiques au cœur - L'Encyclopédie des émissions TV, sur Toutelatele.com.
  2. « Eve Ruggiéri promue au grade d’officier de la Légion d'honneur », 23 mars 2008, France Info (AFP).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]