Ève Chiapello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la sociologie
Cet article est une ébauche concernant la sociologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ève Chiapello (née le 2 avril 1965), est directrice d'étude à l'EHESS, après avoir été professeur au département comptabilité et contrôle de gestion au groupe HEC. Elle est Docteur en Sciences de Gestion, spécialiste de management et sociologue.

Elle est cofondatrice et coresponsable de la majeure Alternative Management au sein d'HEC Paris.

Elle s'est fait connaître par la publication du Nouvel esprit du capitalisme (1999) coécrit avec le sociologue Luc Boltanski. Auteur de plusieurs études avec le Groupe HEC, elle publie également en anglais. Ses recherches portent sur « le management des organisations culturelles, les cadres les managers et la transformation du capitalisme, la sociologie des formes comptables et l'étude des idéologies dominantes de la sphère économique »[1].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Artistes versus managers. Le management culturel face à la critique artiste, Paris, Éditions Métailié, 1998.
  • avec Luc Boltanski, Le Nouvel esprit du capitalisme, Paris, Gallimard, NRF-Essais, 1999.
  • (en) avec Annick Bourguignon, The role of criticism in the dynamics of performance evaluation systems, Cergy-Pontoise, Groupe ESSEC, 2003.
  • Ève Chiapello et Alain Desrosières, « La Quantification de l'économie et la recherche en sciences sociales : paradoxes, contradictions et omissions. Le cas exemplaire de la positive accounting theory », dans L'Économie des conventions, La Découverte, (lire en ligne), p. 297-310

Notes et références[modifier | modifier le code]