Æthelberht (roi du Wessex)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Æthelberht de Wessex)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ethelbert.

Æthelberht
Illustration.
Miniature d'Æthelberht dans une généalogie royale du XIVe siècle.
Titre
Roi du Wessex
Prédécesseur Æthelbald
Successeur Æthelred
Biographie
Dynastie Maison de Wessex
Date de naissance vers 836
Date de décès
Père Æthelwulf
Mère Osburga
Fratrie Æthelstan
Æthelbald
Æthelred
Alfred
Religion christianisme
Liste des rois du Wessex

Æthelberht est roi du Wessex de 860 à sa mort, 865.

Biographie[modifier | modifier le code]

Une charte du roi Æthelberht de 862.

Æthelberht est le troisième fils du roi Æthelwulf et de sa première femme Osburga. Lorsque son père se rend en pèlerinage à Rome, en 855, il procède à un partage du royaume entre les deux aînés parmi ses fils survivants (l'aîné, Æthelstan, étant mort avant cette date). Æthelbald reçoit la charge du Wessex proprement dit, tandis qu'Æthelberht se voit confier le royaume de Kent et les autres régions du sud-est de l'Angleterre soumises à la maison de Wessex à la suite de la bataille d'Ellendun remportée par Ecgberht, le père d'Æthelwulf, en 825.

Lorsque Æthelwulf rentre en Angleterre, en 856, il est confronté à la révolte d'Æthelbald, qui refuse de lui rendre les rênes du Wessex. Un arrangement est finalement conclu entre le père et le fils, selon des modalités qui ne sont pas clairement définies : Asser, biographe d'Alfred le Grand, rapporte qu'Æthelbald garde la moitié occidentale du royaume et Æthelwulf recouvre la partie orientale, sans que l'on puisse dire si cela correspond à la division entre Wessex proprement dit et régions du sud-est (le domaine d'Æthelberht, qu'il aurait donc rendu à son père) ou bien si Æthelwulf et Æthelbald se sont partagés le Wessex proprement dit (auquel cas Æthelberht serait resté souverain du Kent et des autres régions du sud-est).

Quoi qu'il en soit, Æthelwulf meurt en 858 et Æthelbald le suit dans la tombe deux ans plus tard. Æthelberht se retrouve ainsi seul roi de tous les domaines de la maison de Wessex en 860. Il est le dernier cadet de la famille royale à avoir reçu ce sous-royaume en apanage. L'abandon de cette pratique est sans doute lié au jeune âge de ses frères cadets Æthelred et Alfred[1].

Bien que la Chronique anglo-saxonne décrive le règne d'Æthelberht comme une période paisible et harmonieuse, les invasions danoises se poursuivent. En 861, les Vikings parviennent jusqu'à la capitale du royaume, Winchester, qu'ils brûlent et pillent. La moitié orientale du Kent est également ravagée par des pillards[1].

Æthelberht meurt sans laisser d'enfants en 865, et son frère Æthelred lui succède. Il est inhumé à Sherborne[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Miller 2004.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]