Åke Edwardson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Edwardson.
Åke Edwardson
Description de cette image, également commentée ci-après

Åke Edwardson

Naissance (63 ans)
Vrigstad, Suède
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture suédois
Genres

Åke Edwardson, né le à Vrigstad, au sud de Jönköping, dans le Småland, est un journaliste et un écrivain suédois de plusieurs romans policiers et de quelques titres de littérature d'enfance et de jeunesse. Dans le domaine policier, il est considéré comme le successeur de Henning Mankell. Ses livres ont été traduits dans plus de vingt langues.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est un temps journaliste aux Nations Unies. Il a enseigné le journalisme à l'Université de Göteborg.

Il réside à Göteborg sur la côte occidentale de la Suède.

Il amorce l'écriture de récits policiers en 1995. Son troisième roman, Danse avec l'ange (Dans med en ängel), inaugure une série d'une douzaine de titre consacrée au personnage de Erik Winter, commissaire à Göteborg. En 1997, ce roman reçoit le Grand Prix du roman policier suédois.

Prononciation[modifier | modifier le code]

  • Åke se prononce « oke », le å comme le o français dans le mot « alors », voir aussi rond en chef ;
  • Edwardson est prononcé « édvardsone », le w comme le v français.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Erik Winter[modifier | modifier le code]

Autres romans[modifier | modifier le code]

Ouvrages de littérature d'enfance et de jeunesse[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Thierry Maricourt, Dictionnaire du roman policier nordique, Les Belles Lettres, 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :