Ârya Chakravarti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dynastie Ârya Chakravarti
(ta) அரியச் சக்கரவர்த்திகள் வம்சம்
Description de cette image, également commentée ci-après
Famille royal Arya Chakravarti
Type Maison royale
Pays Royaume de Jaffna
Titres Singai Aryan Cinkaiariyan, Cetukavalan, Kangkaiariyarkoon
Chef actuel Eteinte
Fondation
Kalinga
Déposition Cankili II
Dissolution
Ethnicité Tamoul

La dynastie Ârya Chakravarti (en tamoul : அரியச் சக்கரவர்த்திகள் வம்சம்) est une dynastie hindou qui régna sur le Royaume de Jaffna pendant 4 siècles.

Elle a été fondé au XIIIe siècle, en par des tamouls de la caste des Vellalar, et pris fin lors de la Conquête portugaise du Royaume de Jaffna (en)

Les origines de la dynastie des Ârya chakravartis[modifier | modifier le code]

Une origine tamoule: les successeurs des anciennes dynasties tamoules[modifier | modifier le code]

Les informations sur les origines des Ârya chakravartis sont peu nombreuses. Il existe plusieurs théories sur l'identité du fondateur de la dynastie. Celle qui est rapportée par les chroniques datant du temps de la dynastie et qui est la plus acceptée par la population locale en fait un prince pandyan originaire de la ville de Rameshwaram.

La légende rapportée par le Kailaaya maalai, chronique rédigée au temps de la dynastie, relate que, voyant les populations tamoules du Sri lanka souffrant sans roi pour les gouverner, Paandi malavan se rend à la cour du roi pandyan, dans la vieille ville de Madurai pour lui demander de l'aide. Ce dernier envoie un prince ayant toutes les qualités requises pour gouverner: Kulasekara Singai Aryan

La fondation de la dynastie coïncide à une période d'affaiblissement des anciens royaumes tamouls du sud de l'Inde (chola, chera et pandya) qui s'effondrent vers 1300 sous les coup des invasions venant du Nord. Le royaume de Jaffna se pose dans ce contexte comme le seul royaume tamoul survivant. Les aryas chakravartis se posent donc comme les successeurs des anciennes dynasties tamoules.

Une dynastie liée à la ville de Rameshwaram[modifier | modifier le code]

Durant leur règne, les rois de la dynastie restent très attachés à l'Inde du sud et en particulier à la ville de Rameshwaram. Des inscriptions retrouvées dans le temple de Rameshwaram informent des dons recus de la part des rois de Jaffna.

Par ailleurs les arya chakravarti portent également le nom de setu kaavalan, protecteur du setu. Le setu étant le nom sanskrit du pont construit par le dieu Rama entre l'Inde et le Sri lanka à Rameshwaram. Ce titre fait des arya chakravartis les protecteurs du temple de Rameshwaram. Le mot setu est un des symboles de la dynastie. Il est inscrit dans leur monnaie et dans leurs inscriptions comme celle de kotagama

Une origine solaire[modifier | modifier le code]

Le mot aryan qui signifie en sanskrit noble, est fortement lié au dieu hindou Rama, le prince de la dynastie solaire, exemple du parfait souverain. Plusieurs dynasties hindoues ont prétendu être les successeurs de Rama. La dynastie des Ârya chakravartie revendique également une origine solaire. En effet, dans les chroniques, l'on fait référence aux rois de cette dynastie par le seigneur de la dynastie solaire. Elle diffère donc en cela des autres royaumes tamouls qui prétendaient recevoir leur légitimité du dieu Shiva.

Cependant, bien qu'ils revendiquent une origine solaire, les Ârya chakravartis, comme la majorité des tamouls du Sri lanka, sont bien shivaites, comme on peut le voir sur leur drapeau, qui représente Nandhi, monture de Shiva.

Liste des rois[modifier | modifier le code]

Portrait Nom Nom royal Début de règne Fin de règle Relation avec les précédents rois
Kalinga Magha
Kulankayan Singai Aryan
Cekaracacekaran I 1215 1255
Kulasekara Cinkaiariyan
Kulasekara Singai Aryan
Pararacacekaran I 1262 1284 Aucun lien. Ancien ministre de l'Empire Pandya
Kulotunga Cinkaiariyan
Kulotunga Singai Aryan
Cekaracacekaran II 1284 1292
Vickrama Cinkaiariyan
Vickrama Singai Aryan
Pararacacekaran II 1292 1302 Fils de Kulotunga
Varodaya Cinkaiariyan
Varodaya Singai Aryan
Cekaracacekaran III 1302 1325
Martanda Cinkaiariyan
Martanda Singai Aryan
Pararacacekaran III 1325 1347 Fils de Varodaya
Gunabhooshana Cinkaiariyan
Gunabhooshana Singai Aryan
Cekaracacekaran IV 1347 1371 Fils de Martanda
Virodaya Cinkaiariyan
Virodaya Singai Aryan
Pararacacekaran IV 1371 1380
Jeyaveera Cinkaiariyan
Jaya Wera Singai Aryan
Cekaracacekaran V 1380 1410
Gunaveera Cinkaiariyan
Guna Wera Singai Aryan
Pararacacekaran V 1410 1440
Kanakasooriya Cinkaiariyan
Kanaka Suriya Singai Aryan
Cekaracacekaran VI 1440 1450
1467 1478
Jaffna Royal family 280x190.jpg
Tout à gauche
Singai Pararasasegaram Pararacacekaran VI 1478 1519 Fils de Kanakasooriya
Jaffna Royal family 280x190.jpg
Tout à droite
Cankili I Cekaracacekaran VII 1519 1561 Fils de Pararasasegaram
Puviraja Pandaram Pararacacekaran VII 1561 1565 Fils de Cankili I
Kasi Nayinar Pararacacekaran (en) [note 1] Aucun 1565 1570
Periyapillai Cekaracacekaran VIII 1565 1582
Puviraja Pandaram Pararacacekaran VII 1582 1591
Ethirimana Cinkam Parasasekaran VIII 1591 1616 Fils de Puviraja Pandaram
Sankiliyan.jpg Cankili II Cekaracacekaran IX 1617 1619

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les sources historiques rentrent en conflit sur l’existence de ce roi.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Matakal Mayilvakanap Pulavar, Yalpana Vaipava Malai, 1999 (ISBN 978-8120613621)
  • (en) & (de) Peter Truhart, Regents of nations : systematic chronology of states and their political representatives in past and present : a biographical reference book=Regenten der Nationen : systematische Chronologie der Staaten und ihrer politischen Repräsentanten in Vergangenheit und Gegenwart : ein biographisches Nachschlagewerk, München New York, Saur, (ISBN 359810491X), p. 1610-1616, 1984-1988, Art. « Sri Lanka/Ceylon (Sinhaladvipa/Sinhalese Island/Insel der Sinhalesen ». Tamil Kings / Tamil Könige in Jaffna.