Álvaro Rafael González

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Álvaro González
Image illustrative de l’article Álvaro Rafael González
Álvaro González avec l'Uruguay
Situation actuelle
Équipe La Luz
Biographie
Nom Álvaro Rafael González Luengo
Nationalité Uruguayen
Naissance (38 ans)
Montevideo
Taille 1,76 m (5 9)
Poste Milieu polyvalent
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2003-2007 Defensor SC125 0(8)
2007-2009 Boca Juniors049 0(1)
2009-2010 Nacional037 0(3)
2010-2017 Lazio Rome146 0(7)
2015 Torino FC004 0(0)
2015-2016 CF Atlas019 0(0)
2017-2019 Nacional040 0(2)
2019-2022 Defensor SC043 0(3)
2022- La Luz000 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2006-2017 Uruguay072 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 24 mai 2022

Álvaro González est un footballeur international uruguayen né le à Montevideo évoluant au poste de milieu droit avec le club de La Luz en Uruguay.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Defensor SC[modifier | modifier le code]

González a commencé sa carrière en 2003 avec le Defensor Sporting Club en Uruguay. Il débute et devient un grand espoir pour son pays. Les supporteurs l'apprécient, mais González quittera le club après 4 belles saisons au sein du club. Il a joué 125 et a marqué à 8 reprises toutes compétitions confondues.

Boca Juniors[modifier | modifier le code]

En , il est transféré au grand club du Boca Juniors. Il réalise des performances convenables mais insuffisantes par rapport aux attentes du club. Sans être vraiment décisif, Lui et le club remportent la Recopa Sudamericana 2008. Son seul but marqué avec Boca Juniors est contre le Velez Sarsfield. En 2009, il quitte le club après avoir joué 49 matchs et marqué 1 but.

Nacional[modifier | modifier le code]

En 2009, il retourne dans le championnat d'Uruguay mais cette fois dans l'équipe du Nacional. Il réalise une saison complète, en jouant souvent, mais le club ne le garde pas à la fin de la saison. Il avait marqué à 3 reprises après 37 matchs joués.

Lazio Rome[modifier | modifier le code]

Gonzalez avant un match en 2011.

En août 2010, il a signé un contrat de trois ans avec le club italien de la Lazio Rome en échange de 2 millions d'euros. Il a fait ses débuts en Serie A le , contre la Fiorentina. Alvaro Gonzalez a marqué son premier but en Serie A contre Brescia et a célébré son but en imitant un appel téléphonique en Uruguay en prenant sa chaussure droite.

Lors de la saison 2012-2013, Gonzalez est vu comme un protagoniste aux yeux de l'entraîneur de la Lazio, Petkovic. Vladimir Petkovic a fait joué Gonzalez dans de multiples positionnements sur le terrain : milieu de terrain défensif, latéral droit puis milieu droit. Alvaro Gonzalez a joué plus de 50 matchs lors de la saison 2012-2013 toutes compétitions confondues (49 avec la Lazio Rome), ce qui prouve son endurance. Il a également marqué des buts en Serie A, Coppa Italia et en Ligue Europa.

Le club cherche à s'en débarrasser temporairement, sous forme de prêt. Chose faite, en 2015, il est prêté au Torino FC.

Torino FC[modifier | modifier le code]

Le 1er février 2015, le Torino FC a annoncé la signature de Gonzalez pour un prêt de six mois avec une option d'achat. Il participe à très peu de match, avec le Torino FC. Il a joué 4 matchs de Série A avant la fin de son prêt. L'option d'achat ne sera pas levée par le Torino FC qui ne voit pas l’intérêt d'un nouveau joueur à ce poste.

CF Atlas[modifier | modifier le code]

Au mois d’, il est prêté au CF Atlas avec option d'achat[1].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Ses débuts pour La Celeste furent contre la Roumanie en mai 2006. Après avoir joué pour l'équipe en 2010 lors de la Coupe du monde de la FIFA, il a été omis de l'équipe qui a terminé quatrième du tournoi.

Il est sélectionné avec l'Uruguay pour participer à la Copa América 2011 qu'il gagnera après avoir joué quatre matches, dont la finale contre le Paraguay. Il est de nouveau sélectionné pour participer à la Coupe des Confédérations 2013. L'Uruguay sera sortie par le Brésil malgré un très bon match des Uruguayens.

Gonzalez participera à 12 matchs de l'Uruguay pour les éliminatoires du mondial 2014. Le , il est sélectionné pour participer à la Coupe du monde 2014. Il ne jouera qu'un match, le premier de l'Uruguay dans la compétition, une défaite 3-1 contre le Costa Rica à Fortaleza.

Alvaro Gonzalez participera ensuite à la Copa America 2015 où l'Uruguay sera éliminée en quarts-de-finale par le Chili, futur vainqueur de la compétition. Il enchaîna lors de la Copa America 2016, la Celeste sortant durant les phases de poules.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Televisa Deportes, « Alvaro González llega al Atlas » (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]