Ákos Buttykay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ákos Buttykay
Buttykay Ákos.jpg
Ákos Buttykay vers 1910
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
DebrecenVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Activités
Conjoint
Emmi Kosáry (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Emmi Buttykay (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument
Buttykay Ákos-Buttkay Emmi-Kosáry Emmi sírja.jpg
Vue de la sépulture.

Ákos Buttykay ([aːkoʃ ], [buckɒ.i]), né le à Halmi en Hongrie (aujourd'hui Halmeu en Roumanie) et décédé le à Debrecen, est un compositeur hongrois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Buttykay est un élève de Victor von Herzfeld, István Thomán et Bernhard Stavenhagen. De 1907 à 1923, il est professeur de piano à l'Académie de musique de Budapest. En 1909, il épouse la cantatrice et actrice Emmi Kosáry[1].

Il compose notamment un opéra et 5 opérettes, deux symphonies et un poème symphonique, une suite et une rhapsodie hongroise, un concerto pour violon, des pièces pour piano et des chansons.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

Œuvres orchestrales[modifier | modifier le code]

  • Fantaisie pour piano et orchestre (1896)
  • Scherzo (1898)
  • Suite (1900)
  • Symphonie en ut dièse mineur (1900)
  • Symphonie en ré mineur (Salammbô, 1905)
  • Az ünneprontók (Les trouble-fête), poème symphonique (1905)[1]

Opérettes[modifier | modifier le code]

  • A bolygó görög (Le Grec volant), grande opérette op. 15 (1905 Budapest)
  • A harang (La Cloche), singspiel (1907 Budapest) (en collaboration avec Pongrác Kacsóh)
  • A csibészkirály (Le Roi des gredins, ou Pom-pom), opérette op. 16 (1907 Budapest)
  • Ezüst sirály (La Mouette argentée), opérette (1920 Budapest)
  • Olivia hercegnő (Princesse Olivia), opérette (1922 Budapest)
  • A császárné apródja (Le page de la reine), opérette (1925 Budapest)
  • Happy End, opérette (1930 Budapest)[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Ákos Buttykay » (voir la liste des auteurs).
  1. a et b (hu) Ágnes Kenyeres (dir.), Magyar életrajzi lexikon I. (A–K) [« Encyclopédie biographique hongroise »], Budapest, Akadémiai kiadó, (ISBN 9789630524971), « Buttykay Ákos »
  2. (de) Œuvres scéniques, operone.de

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]