Àngel Guimerà

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Àngel Guimerà
Guimerà.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
BarceloneVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Cimetière de Montjuïc (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Section de philologie de l'Institut d'études catalanes (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres réputées
Terra baixa, Maria Rosa (d), La Filla del Mar (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Àngel Guimerà

signature

018 Tomba d'Àngel Guimerà i Pere Aldavert.jpg

Vue de la sépulture.

Àngel Guimerà i Jorge, en espagnol Ángel Guimerá y Jorge[1], né le à Santa Cruz de Tenerife (Espagne) et mort le à Barcelone (Espagne), est un dramaturge et poète espagnol de langue catalane.

Son œuvre est connue pour réunir sous des aspects romantiques les principaux éléments du réalisme. C'est l'un des principaux représentants de la renaissance catalane de la fin du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Production théâtrale[modifier | modifier le code]

En 1879 il commence une carrière d'écrivain et de tragédies en vers avec la Gal·la Placídia.

Hommages et influences[modifier | modifier le code]

En son honneur, le Théâtre Guimerá, principal théâtre de Santa Cruz de Tenerife et le plus ancien des îles Canaries, porte son nom[2]. Sur la façade du Musée municipal des beaux-arts de Santa Cruz de Tenerife sont un certain nombre de bustes en marbre représentant ténérifains célèbres, parmi eux Àngel Guimerà.

Sur la Plaça del Pi de Barcelone est située une statue en bronze assis représentant Àngel Guimerà, qui est une réplique fidèle de celle qui se trouve en face du Théâtre Guimerá de Santa Cruz de Tenerife. Ce théâtre est situé dans l'avenue Ángel Guimerá, qui est sa rue natale. De même, une statue semblable se trouve dans la municipalité d'El Vendrell, dans la province de Tarragone. Ces trois statues ont été faites par le sculpteur Josep M. Codina i Corona à partir d'un moule réalisé par Josep Cardona i Furró[3].

Il a également été nommé fils adoptif de Barcelone[4]. Une rue et une station de métro de Valence portent son nom.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]