À travers les Flandres féminin 2017

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pour la course masculine, voir À travers les Flandres 2017.
À travers les Flandres féminin 2017 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course6e À travers les Flandres féminin
CompétitionCalendrier international féminin UCI 2017 1.1
Date22 mars 2017
Distance114,4 km
PaysBEL Belgique
Lieu de départTielt
Lieu d'arrivéeWaregem
Équipes26
Partants149
Arrivants133
Vitesse moyenne39,074 km/h
Résultats
VainqueurFIN Lotta Lepistö (Cervélo Bigla)
DeuxièmeAUS Gracie Elvin (Orica-Scott)
TroisièmeGER Lisa Brennauer (Canyon-SRAM Racing)
Dwars door Vlaanderen women 2017.png
20162018 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 6e édition d'À travers les Flandres féminin a lieu le . La course fait partie du calendrier international féminin UCI 2017 en catégorie 1.1. Elle se déroule en même temps que l'épreuve masculine. La Finlandaise Lotta Lepistö remporte la course.

Équipes[modifier | modifier le code]

Équipe nationale
  1. GBR Royaume-Uni
Équipes féminines professionnelles (20)
  1. ITA Alé Cipollini Galassia
  2. NED Boels Dolmans Cycling Team
  3. SLO BTC City Ljubljana
  4. GER Canyon-SRAM
  5. GER Cervélo-Bigla Pro Cycling Team
  6. USA Cylance Pro Cycling
  7. GBR Drops
  8. NOR Hitec Products
  9. BEL Lares-Waowdeals Women Cycling Team
  10. BEL Lensworld-Kuota
  11. BEL Lotto Soudal
  12. AUS Orica-Scott
  13. NED Parkhotel Valkenburg-Destil Cycling Team
  14. CAN SAS-Macogep
  15. BEL Sport Vlaanderen-Etixx
  16. NED Sunweb
  17. DEN VéloCONCEPT Women
  18. GBR Wiggle High5
  19. NED WM3 Pro Cycling
  20. GBR WNT
Équipe cycliste amateur féminines (5)
  1. BEL Autoglas Wetteren
  2. BEL Equano
  3. BEL Isorex
  4. BEL Keukens Redant
  5. BEL Wielerclub de sprinters Malderen

Présentation[modifier | modifier le code]

Parcours[modifier | modifier le code]

La course part de Tielt et suit un parcours de 114,4 km pour se terminer à Waregem. Le tracé commence par une longue section plate qui emmène les coureurs à l'Est de Tielt jusqu'à Waregem. Les coureurs quittent la ville et se dirige vers le sud. À Avelgem, le parcours se retourne à nouveau pour franchir la première montée : le Vieux Quaremont puis le Paterberg. Après le dernier secteur pavé plat, le Varentstraat (nl), le parcours est tracé vers le Nord pour les trois dernières ascensions : le Tiegemberg, aussi appelé Vossenhol, l'Holstraat (nl) et le Nokereberg (nl). Au sommet du Nokereberg, il reste environ 10 km pour rejoindre l'arrivée à Waregem[1].

Cinq monts sont au programme de cette édition, dont certains recouverts de pavés :

Mont Nom Km Revêtement Longueur (m) Pente moyenne Pente maxi Km de l'arrivée
1 Vieux Quaremont 78,6 1 500 4 % 11,6 % 35,8
2 Paterberg 82,4 365 12,9 % 20,3 % 32,0
3 Tiegemberg 93,1 asphalte 1 400 6,5 % 9 % 21,3
4 Holstraat (nl) 97,5 asphalte 1 000 5,2 % 12 % 16,9
5 Nokereberg (nl) 105,0 pavés 500 5,7 % 6,7 % 9,4

En plus des traditionnels monts, il y a deux secteurs pavés :

Secteur Nom Km Longueur (m) Km de l'arrivée
1 Varentstraat (nl) 88,2 2 000 26,2
2 Herlegemstraat 107,7 800 6,7

Récit de la course[modifier | modifier le code]

La première échappée est composée de Natalie van Gogh, Emilie Moberg et Caroline Haers. Elles sont reprises, mais un deuxième groupe part alors. Emilie Moberg est de nouveau présente avec Esther Van Veen et Sara Penton. Elles compte quarante secondes d'avance au kilomètre soixante-dix. Elles sont rejointes à l'approche des premiers monts. Sous l'impulsion de l'équipe Sunweb, une trentaine de coureuses se détachent en haut du vieux Quaremont. La sélection se poursuit sur les pentes du Paterberg avec vingt rescapée. Jolien D'Hoore est victime d'un ennui mécanique et est distancée. Dans le Tiegemberg, Katarzyna Niewiadoma, Soraya Paladin, Ellen van Dijk et Annemiek van Vleuten accélèrent, mais sans parvenir à creuser un écart. À l'issue de l'Holstraat, elles sont seize en tête. Hannah Barnes attaque dans le final, mais c'est bien au sprint que la victoire se joue. Lotta Lepistö se montre la plus rapide devant Gracie Elvin et Lisa Brennauer[2],[3].

Classements[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reLotta Lepistö FIN FinlandeCervélo Bigla2 h 55 min 40 s
2eGracie Elvin AUS AustralieOrica-Scott+ 0 s
3eLisa Brennauer GER AllemagneCanyon-SRAM Racing+ 0 s
4eLucinda Brand NED Pays-BasSunweb+ 0 s
5eThalita de Jong NED Pays-BasLares-Waowdeals Women+ 0 s
6eLotte Kopecky BEL BelgiqueLotto Soudal Ladies+ 0 s
7eRomy Kasper GER AllemagneAlé Cipollini+ 0 s
8eJanneke Ensing NED Pays-BasAlé Cipollini+ 0 s
9eKatarzyna Niewiadoma POL PologneWM3+ 0 s
10eAnn-Sophie Duyck BEL BelgiqueDrops+ 2 s
Sources : ProCyclingStats Cycling Archives


Points UCI[modifier | modifier le code]

Position[4],[5] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e 17e 18e
Classement général 80 60 45 35 30 25 21 18 15 12 10 8 6 5 4 3 2 1

Liste des participantes[modifier | modifier le code]

Chacune des 26 équipes se compose de 6 cyclistes, pour un nombre total de 156 participantes[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]