À la volette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un oranger.

À la volette est une chanson enfantine traditionnelle du domaine public.

Elle fut interprétée, entre autres, par Henri Dès et Dorothée.

Elle a été notamment reprise par la série télévisée Kaamelott dans laquelle elle revient très souvent.

Paroles[modifier | modifier le code]

Mon petit oiseau
A pris sa volée
Mon petit oiseau
A pris sa volée
A pris sa, à la volette
A pris sa, à la volette
A pris sa volée

Est allé se mettre
Sur un oranger
Est allé se mettre
Sur un oranger
Sur un or, à la volette
Sur un or, à la volette
Sur un oranger

La branche était sèche
Elle s'est cassée
La branche était sèche
Elle s'est cassée
Elle s'est, à la volette
Elle s'est, à la volette
Elle s'est cassée

Mon petit oiseau
Où t'es-tu blessé ?
Mon petit oiseau
Où t'es-tu blessé ?
Où t'es-tu, à la volette
Où t'es-tu, à la volette
Où t'es-tu blessé ?

Me suis cassé l'aile
Et tordu le pied
Me suis cassé l'aile
Et tordu le pied
Et tordu, à la volette
Et tordu, à la volette
Et tordu le pied

Mon petit oiseau,
Veux-tu te soigner ?
Mon petit oiseau,
Veux-tu te soigner ?
Veux-tu te, à la volette
Veux-tu te, à la volette
Veux-tu te soigner ?

Je veux me soigner
Et me marier
Je veux me soigner
Et me marier
Et me ma, à la volette
Et me ma, à la volette
Et me marier

Me marier bien vite
Sur un oranger
Me marier bien vite
Sur un oranger
Sur un or, à la volette
Sur un or, à la volette
Sur un oranger

Interprètes[modifier | modifier le code]

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Dans l'épisode intitulé "La quinte juste" (Livre II, ep. 55) de la série Kaamelott, le roi Arthur interprété par Alexandre Astier, créateur de la série et de formation musicale, chante cette pavane dans un chœur polyphonique devant un Père Blaise, excédé par les écarts à l'accord pythagoricien.

Liens externes[modifier | modifier le code]