À la pêche aux moules

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

À la pêche des moules ou À la pêche aux moules est une chanson française traditionnelle de Saintonge.

Diffusion et interprétation[modifier | modifier le code]

Cette chanson qui paraît anodine au premier abord, est en fait une dénonciation car elle évoque le thème du viol[1].

La chanson se serait popularisée grâce à Pierre-Antoine-Augustin de Piis[2],[3].

On la trouve éditée dans plusieurs recueils de chants populaires au XIXe siècle[2] et même harmonisée pour quatre voix d’hommes dans un recueil norvégien de 1868 (voir liens IMSLP). Comme de nombreuses chansons populaires, la mélodie et le rythme peuvent varier un petit peu entre les différentes éditions.

Vincent d'Indy compose une harmonisation pour chœur mixte en 1930 ; il est de mode d’adapter les chansons populaire en cette première moitié du XXe siècle. Joseph Canteloube la recense dans son Anthologie des chants populaires français.

On peut citer une version par Lucienne Vernay avec les Quatre Barbus.

En 1975, Jacques Martin et son équipe font de la chanson l’hymne de l’émission Le Petit Rapporteur sur l’air de La Vigne aux moineaux, une chanson bourguignonne popularisée par Dranem[4].

Le ventriloque David Michel avec sa marionnette Nestor le pingouin s’appropria le titre avec des couplets nouveaux. Le 45 tours fut un succès dépassant le million de ventes[4].

En 2008, Keen'V en fait une interprétation libre sous le titre Je veux y retourner (à la pêche aux moules).

Version primitive[modifier | modifier le code]


      \relative c'' {
        \time 2/4
        \autoBeamOff
        \partial 8
      
        c8
        b a b c
        d4 d
        d16 e f8 d e
        
 c8 c c \bar""\break
   c8
        b a b c
        d4 d
        d16 e f8 d e
c4 r8
\bar""\break

        e8
        e4 e8 d16 e
        g4 f
        d16 e f8 d e
c c c \bar""\break
    e8
        e4 e8 d16 e
        g4 f
        d16 e f8 d e
        c4 r8 
       \bar"|."
    } 
    \addlyrics {
      \lyricmode {
        À la pê -- che des mou -- les,
        je ne veux plus al -- ler Ma -- man
À la pê -- che des mou -- les,
        je ne veux plus al -- ler 
        Les gar -- çons de Ma -- ren -- nes
me pren -- draient mon pa -- nier Ma -- man
        Les gar -- çons de Ma -- ren -- nes
me pren -- draient mon pa -- nier
    } }

Version moderne[modifier | modifier le code]



 \relative c'{
   \autoBeamOff
\key f \major
\time 2/4
f8 a f a
   c16 c c c c8 c
   d8 d d f
   c c c4
   bes8 bes bes c
   a16 a a a a8 a
   g8 g g a
   f a c4
   bes8 bes bes c
   a16 a a a a8 a
   g8 g g a
   f f f4
   \bar"|."
   }
\addlyrics{ \lyricmode{
 À la pêch’ aux mou -- les mou -- les mou -- les
 je n’veux plus al -- ler Ma -- man
 Les gens de la vil -- le vil -- le vil -- le
 m’ont pris mon pa -- nier Ma -- man
 Les gens de la vil -- le vil -- le vil -- le
 m’ont pris mon pa -- nier Ma -- man
}}

Liens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Serge Hureau, Olivier Hussenet, Ce qu'on entend dans les chansons: des berceuses aux grands succès du répertoire français, Points, , p. 47.
  2. a et b Notes bibliographiques sur la chanson À la pêche des moules
  3. Page sur la chanson
  4. a et b Fabien Lecœuvre, 1001 histoires secrètes de chansons, Éditions du Rocher, .