À Paris sous la botte des nazis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

À Paris sous la botte des nazis est un livre de Jean Eparvier. Il fut achevé d'imprimer le 28 novembre 1944[1], sur les presses de Draeger, aux éditions Raymond Schall à Paris. L'étude et la réalisation artistique sont dues à Jean-Louis Babelay.

Dans un tout autre registre on pourra évoquer le livre du Docteur Robert Wimmer Reflets de Paris qui donne du Paris martyrisé un tout autre regard.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Numéro de censure: 4 et 4 bis. Autres références D. F. M. 32.0006-44-IV et D. I. I. 153-E-2.