(308933) 2006 SQ372

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

(308933) 2006 SQ372[1]
Description de l'image 308933-2006sq372 hst.jpg.
Caractéristiques orbitales
Époque (JJ 2457600.5)
Établi sur 126 observations couvrant 3602 jours, U = 2
Demi-grand axe (a) 111,0030×109 km
(742 ± 1 ua)
Périhélie (q) 3,6113×109 km
(24,14 ua)
Aphélie (Q) 218,5653×109 km
(1 461 ± 2 ua)
Excentricité (e) 0,9677
Période de révolution (Prév) 7 396 334 ± 18 717 j
(20250 ± 51 a)
Inclinaison (i) 19,49°
Longitude du nœud ascendant (Ω) 197,34°
Argument du périhélie (ω) 122,310°
Anomalie moyenne (M0) 0,176°
Catégorie Objet épars
Caractéristiques physiques
Dimensions

110 km[2]

60 à 140 km[3]
Magnitude absolue (H) 8,0
Découverte
Plus ancienne observation de pré-découverte
Date
Découvert par Andrew C. Becker,
Andrew W. Puckett,
Jeremy M. Kubica
Lieu Apache Point
Désignation 2006 SQ372

(308933) 2006 SQ372 est un objet transneptunien du disque des objets épars.

Orbite[modifier | modifier le code]

(308933) 2006 SQ372 est remarquable par son aphélie alors estimé à 1 460 ua, qui était, au moment de sa découverte, le plus grand parmi les objets non cométaires connus[4] ; alors que son périhélie de 24,1 ua se situe entre les orbites d'Uranus et de Neptune; sa période de révolution est d'environ 20 250 années. L'orbite étant très excentrique, elle peut varier énormément suivant l'époque, ainsi une époque de 2021 donne un aphélie à 2170 ua.

Découverte[modifier | modifier le code]

Cet objet a fait l'objet d'un rapport le à Chicago, à l'occasion d'un colloque international intitulé The Sloan Digital Sky Survey: Asteroids to Cosmology. Sa découverte date toutefois de — d'où la désignation de l'objet — et la publication de la découverte de [5].

Les premières images prises datent du .

Cet astéroïde a été découvert par Andrew C. Becker, Andrew W. Puckett et Jeremy M. Kubica.

Catégorisation[modifier | modifier le code]

La taille de l'objet incite certains astronomes à penser que 2006 SQ372 serait en fait une comète qui, en raison de son orbite particulière, ne déploiera jamais sa chevelure.

Autres objets circulant sur des orbites lointaines[modifier | modifier le code]

Orbite de 2006 SQ372 comparée à celles d'autres objets distants, Sedna, 2007 TG422, 2012 DR30, 2000 OO67, 2004 VN112, 2005 VX3, 2007 DA61, 2009 MS9, 2010 GB174, 2010 NV1, 2010 BK118, 2012 VP113, 2013 BL76, 2013 AZ60, 2013 RF98, 2015 ER61.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Caractéristiques et simulation d'orbite de 308933 sur la page Small-Body Database du JPL. [java]
  2. (en) « How many dwarf planets are there in the outer solar system? », sur web.gps.caltech.edu (consulté le )
  3. (en) « Glossary : Absolute Magnitude (H) », sur Internet Archive (consulté le ).
  4. (en) « List Of Centaurs and Scattered-Disk Objects » — Liste des objets épars, maintenue par l'Union astronomique internationale ; les aphélies se trouvent dans la colonne Q.
  5. Publication de la découverte en janvier 2007

Liens externes[modifier | modifier le code]