Association des amis de l'art rupestre saharien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Association des amis de l'art rupestre saharien
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Siège social
Pays
Organisation
Site web
Identifiants
SIREN

L’Association des amis de l’art rupestre saharien (AAARS) est une association loi de 1901 créée en 1991, dont le but est de contribuer à faire mieux connaitre l'existence de l'art rupestre saharien et de réaliser des actions pour sa mise en valeur et sa préservation. Ses axes d'actions prioritaires sont la diffusion des documents, les échanges d'idées et la promotion d’une culture relative à la préservation des sites.

Historique[modifier | modifier le code]

L'Association des amis de l’art rupestre saharien a été fondée en 1991 par Alfred Muzzolini (1922 - 2003)[1]. Alfred Muzzolini était un spécialiste de la préhistoire et un géologue, dont les recherches portaient sur les figurations rupestres, l'évolution des climats au Sahara et l'origine des animaux domestiques africains[2]. L'association est présidée aujourd'hui par Jean-Loïc Le Quellec, directeur de recherche au CNRS[3],[4].

Affiliation[modifier | modifier le code]

L’AAARS est membre de l’IFRAO, International Federation of Rock Art Organizations (en)[5].

Publications[modifier | modifier le code]

L'association édite notamment Les Cahiers de l’AAARS, publication annuelle consacrée aux arts rupestres du Sahara (ISSN 1627-2773).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Loïc Le Quellec, « Alfred Muzzolini », Le Monde,‎
  2. « Muzzolini Alfred », sur le site de l'encyclopédie Universalis
  3. « Jean-Loïc Le Quellec », sur le site BiblioMonde
  4. « Jean-Loïc Le Quellec », sur le site Sciences Humaines
  5. Liste des membres de l'IFRAO sur le site de l'IFRAO

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]