Sachin Tendulkar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sachin Tendulkar
Sachin Tendulkar en 2013
Sachin Tendulkar en 2013
Généralités
Nom complet Sachin Ramesh Tendulkar
Nationalité Inde
Naissance
Bombay (Mumbai)
Surnom The Little Master
Rôle Batteur
Batteur Droitier
Lanceur Legbreak googly
Carrière internationale
1989-
1989-
2006
Test cricket
One-day International
Twenty20 international

Sachin Ramesh Tendulkar est un joueur de cricket international indien né le 24 avril 1973 à Mumbai. Surnommé « The Little Master », il est souvent cité comme l'un des meilleurs batteurs de l'histoire du cricket et bat, au cours de sa carrière, plusieurs records du monde significatifs. Il débute en first-class cricket avec l'équipe de Bombay à seulement quinze ans avant d'être sélectionné pour la première fois avec l'équipe d'Inde un an plus tard, en 1989.

En 1998, il dépasse le meilleur total de centuries réussis en One-day International (ODI). En 2000, il devient le détenteur du record du plus grand nombre de courses dans cette forme de jeu. En test-matchs, il bat les meilleures marques équivalentes respectivement en 2005 et en 2008[note 1]. Il réussit en 2010 le plus haut score individuel en ODI, 200 courses[note 2], et remporte la Coupe du monde de cricket en 2011 avec l'Inde.

De nombreux contrats publicitaires font de lui, au cours de sa carrière, le joueur le plus riche du monde. Il prend sa retraite sportive en 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et début de carrière[modifier | modifier le code]

Sachin Tendulkar naît le 24 avril 1973 à Bombay. Il est le plus jeune d'une fratrie de quatre enfants, chez qui le cricket est une passion. Jusqu'à 11 ans, il ne joue qu'avec des balles de tennis ou de caoutchouc. Son frère Ajit, d'un an son aîné, lui sert de mentor. Celui-ci le pousse à se faire entraîner par Ramakant Achrekar[1]. Éduqué à Sharadashram Vidyamandir, Tendulkar joue dans l'équipe de cricket de l'école. Il réussit son premier century[note 3] pour celle-ci à l'âge de douze ans[2]. En 1988, à quatorze ans, il marque un double-century en quart-de-finale du Harris Shield Tournament, un trophée inter-écoles. En février, en demi-finale de la compétition contre la St Xavier's High School, Tendulkar et Vinod Kambli, un autre futur international indien, marquent 664 courses en association (partnership) l'un avec l'autre, le total le plus élevé jamais enregistré dans n'importe quelle forme de cricket[3], un record battu par deux indiens de treize ans en 2006[4]. Son score personnel est de 326 courses. En finale, il marque 346 courses en une manche[1].

À quinze ans, alors qu'il s'entraîne avec l'équipe de Bombay, il est repéré par celui qui en est le capitaine, Dilip Vengsarkar. Celui-ci lui fait faire ses débuts en cricket « first-class » contre le Gujarat dans le Ranji Trophy en décembre 1988. Tendulkar marque un century qui fait de lui le plus jeune indien à en réussir un lors du match de ses débuts à ce niveau[5].

Débuts internationaux[modifier | modifier le code]

Fin 1989, à 16 ans et alors qu'il n'a disputé qu'une saison avec Bombay, Tendulkar est sélectionné pour une tournée de l'équipe d'Inde au Pakistan. Il dispute son premier test-match à 16 ans et 205 jours au National Stadium de Karachi contre les locaux[2]. Il ne marque que 15 courses à cette occasion[6]. Lors de la quatrième et dernière rencontre de la série, au Jinnah Stadium de Sialkot, il est touché au nez par un lancer de Waqar Younis mais, ensanglanté, réalise un score de 57 courses[5]. Il fait ses débuts en One-day International le 18 décembre de la même année, toujours face au Pakistan, mais est éliminé sans avoir marqué[7].

Il est sélectionné pour la tournée de l'équipe d'Inde en Angleterre en 1990. Lors du deuxième test-match de la série face à l'équipe d'Angleterre, à Old Trafford, il réussit son premier century international, 119 courses sans être éliminé dans la deuxième manche indienne alors que son équipe est en mauvaise posture. Sa performance permet à l'Inde d'éviter la défaite, et, à 17 ans et 112 jours, il est alors le deuxième plus jeune joueur de l'histoire à réussir un score supérieur à 100 dans cette forme de jeu[8]. Il est également du voyage en Australie en 1991-1992. L'Inde y perd une série de cinq test-matchs par quatre victoires à zéro contre l'Australie, mais Tendulkar est le batteur le plus performant de son équipe[9]. Lors de la troisième partie, au Sydney Cricket Ground, il devient le plus jeune joueur à réussir un century sur le sol australien dans ce format, avec un score de 148 courses. Il réalise notamment une association de 196 courses avec Ravi Shastri, qui, lui, marque 206 courses[10]. Lors du cinquième test-match, au WACA Ground de Perth, il marque 114 courses sur les 140 que son équipe accumule pendant qu'il est sur le terrain[11].

En 1992, à 19 ans, il devient le premier joueur non-anglais à signer un contrat avec le Yorkshire County Cricket Club, qui vient alors d'abolir une pratique vieille de sept décennies selon laquelle seuls les joueurs nés dans le Yorkshire peuvent faire partie du club. Il participe notamment à 16 rencontres du County Championship, totalisant 1 070 courses dans la compétition[12].

Suite de carrière[modifier | modifier le code]

Tendulkar marque son premier century en ODI en septembre 1994 contre l'Australie au cours d'un tournoi tripartite au Sri Lanka, lors de son 78e match à ce niveau[13]. Avec 523 courses, il est le meilleur marqueur de la Coupe du monde 1996, organisée en Inde, au Pakistan et au Sri Lanka[14].

Gains[modifier | modifier le code]

Tendulkar devient le joueur de cricket le plus riche du monde lorsqu'il signe en 1995 un contrat de 31,5 crore roupies sur cinq ans avec WorldTel[5]. En 2001, il signe un nouveau contrat de cinq ans avec cette compagnie, cette fois de 100 crore roupies[15]. En 2006, il signe un contrat de 40 millions de dollars américains pour trois ans avec la société de marketing Iconix, filiale de Saatchi and Saatchi[16].

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Principales équipes[modifier | modifier le code]

Internationales
Test ODI Twenty20
Inde 1989 - 1989 - 2006 -
Domestiques
First-class List A Twenty20
Bombay puis Mumbai 1988-89 - 1990-91 - 2006-07 -
Yorkshire 1992 1992
Mumbai Indians 2008 -

Statistiques[modifier | modifier le code]

Photographie représentant Sachin Tendulkar célébrant un century, prise en 2008.
Sachin Tendulkar levant les bras après avoir réussi un century, 2008.

Sachin Tendulkar réussit son trente-cinquième century en test-match avec l'équipe d'Inde en décembre 2005 contre le Sri Lanka, dépassant le record vieux de plus de vingt ans de son compatriote Sunil Gavaskar[17]. Il franchit le record de courses de Brian Lara dans ce format, 11 953, en octobre 2008 contre l'Australie, et devient par la même occasion le premier joueur à passer la barre des 12 000 courses à ce niveau[18]. Tendulkar marque son 15 000e point à ce niveau en 2011[19].

En One-day International (ODI), il dépasse les 17 centuries de Desmond Haynes en 1998 contre le Zimbabwe, moins de quatre ans après avoir réalisé son premier score supérieur à 100 à ce niveau. Il franchit les 9 378 courses de son ancien coéquipier Mohammad Azharuddin en octobre 2000 contre la Nouvelle-Zélande[20]. Tendulkar marque son 18 000e point à ce niveau en 2011[21].

Le , il devient le premier joueur à atteindre les 200 courses en une manche en ODI, lorsqu'il en marque exactement ce nombre lors d'une rencontre contre l'Afrique du Sud au Captain Roop Singh Stadium de Gwâlior. Il bat ainsi le record partagé par Saeed Anwar (Pakistan) et Charles Coventry (Zimbabwe), 194 courses[22]. En 2011, son coéquipier Virender Sehwag fait mieux en réalisant un total de 219 points contre les Indes occidentales[23].

Principaux records de Sachin Tendulkar[20]
Record Prédécesseur Total de Tendulkar Successeur
Courses en test-matchs Brian Lara (11 953)[note 4] 15 921
Centuries en test-matchs Sunil Gavaskar (34)[note 5] 51
Courses en ODI Mohammad Azharuddin (9 378)[note 6] 18 426
Centuries en ODI Desmond Haynes (17)[note 7] 49
Meilleur score en ODI Saeed Anwar et Charles Coventry (194) 200 Virender Sehwag (219)

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il bat les records respectifs de Desmond Haynes, Mohammad Azharuddin, Sunil Gavaskar et Brian Lara
  2. Ce record est battu en 2011 par son compatriote Virender Sehwag.
  3. Un century est un score individuel supérieur à cent courses inscrites au cours d'une manche.
  4. Total également dépassé par Rahul Dravid, Ricky Ponting, Jacques Kallis.
  5. Total également dépassé par Rahul Dravid, Ricky Ponting, Jacques Kallis.
  6. Total dépassé par plus d'une dizaine de joueurs depuis.
  7. Total dépassé par près d'une dizaine de joueurs depuis.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Rahul Bhattacharya, « Man-child superstar », ESPNcricinfo,‎ 2009 (consulté le 2 février 2012)
  2. a et b (en) « Sachin Tendulkar », Wisden Cricketers' Almanack,‎ 1997 (lire en ligne)
  3. (en) Rahul Bhatia, « A tale of two terrors », ESPNcricinfo,‎ 2004 (consulté le 2 février 2012)
  4. (en) Steven Lynch, « The Wisden Chronology - 2000s », Wisden Cricketers' Almanack,‎ 2007 (lire en ligne)
  5. a, b et c (en) « To cut a long story short », ESPNcricinfo,‎ 2009 (consulté le 2 février 2012)
  6. (en) Andrew Miller et Martin Williamson, « Eleven quirky debuts », ESPNcricinfo,‎ 2007 (consulté le 2 février 2012)
  7. (en) « India in Pakistan ODI Series - 2nd ODI », ESPNcricinfo (consulté le 2 février 2012)
  8. (en) « England v India 1990 - Second Cornhill Test », Wisden Cricketers' Almanack,‎ 1991 (lire en ligne)
  9. (en) « The Indians in Australia, 1991–92 », Wisden Cricketers' Almanack,‎ 1993 (lire en ligne)
  10. (en) « Australia v India 1991-92 - Third Test Match », Wisden Cricketers' Almanack,‎ 1993 (lire en ligne)
  11. (en) « A giant's peaks », ESPNcricinfo,‎ 2009 (consulté le 2 février 2012)
  12. (en) Rob Bagchi, « Sachin Tendulkar's Yorkshire roots helped make him a master of modesty », The Guardian,‎ 2011 (consulté le 3 février 2012)
  13. (en) « AUSTRALIA v INDIA - Singer World Series 1994-95, third match », Wisden Cricketers' Almanack,‎ 1995 (lire en ligne)
  14. (en) « Records / Wills World Cup, 1995/96 / Most runs », ESPNcricinfo (consulté le 3 février 2012)
  15. (en) Tendulkar signs $17m contract with WorldTel, rediff.com
  16. (en) Tendulkar signs new marketing deal, Cricinfo.com
  17. (en) Sambit Bal, « The wholesome master », ESPNcricinfo,‎ 2005 (consulté le 4 février 2012)
  18. (en) « Tendulkar breaks Lara's record », ESPNcricinfo,‎ 2008 (consulté le 4 février 2012)
  19. (en) « Records / Test matches / Batting records / Fastest to 15000 runs », ESPNcricinfo (consulté le 12 février 2012)
  20. a et b (en) Siddhartha Talya, « Keep piling 'em on », ESPNcricinfo,‎ 2009 (consulté le 12 février 2012)
  21. (en) « Records / One-Day Internationals / Batting records / Fastest to 18000 runs », ESPNcricinfo (consulté le 12 février 2012)
  22. (en) « India v South Africa, 2010 - 2nd ODI », Wisden Cricketers' Almanack,‎ 2010 (lire en ligne)
  23. (en) George Binoy, « Sehwag wins series for India with record 219 », ESPNcricinfo,‎ 2011 (consulté le 12 février 2012)
  24. (en) Sandeep Nakai, « I would've been happier if India had won the World Cup - Tendulkar », ESPNcricinfo,‎ 2003 (consulté le 3 février 2012)
  25. (en) « Padma Vibhushan Awardees », National Informatics Centre (consulté le 13 octobre 2008)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) Vaibhav Purandare, Sachin Tendulkar: The Definitive Biography, The History Press Ltd,‎ 2008, 448 p. (ISBN 0752447661)
  • (en) Coll., Wisden Cricketers' Almanack, John Wisden & Co,‎ diverses éditions Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Précédé par Sachin Tendulkar Suivi par
Mitchell Johnson (Australie)
Joueur de l'année aux ICC Awards
2010
Jonathan Trott (Angleterre)