The WB Television Network

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir WB.
Image illustrative de l'article The WB Television Network

Création 11 janvier 1995
Disparition 17 septembre 2006
Propriétaire Warner Bros.
Langue Anglais
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Statut Généraliste nationale privée
Siège social Los Angeles, Californie
Site web TheWB.com
Diffusion
Aire Drapeau des États-Unis États-Unis

The WB Television Network (connu sous le nom commercial The WB) était un réseau de télévision américain créé en 1995 et qui faisait partie de Warner Bros., une société du groupe Time Warner.

Selon une estimation en 2005, le réseau rejoignait 90 282 480 foyers américains (91.66 %) à l'aide de 177 stations. Le réseau pouvait aussi être vu dans les petits marchés sur le câble grâce au programme The WB 100+ Station Group.

Histoire[modifier | modifier le code]

Tout comme United Paramount Network (UPN), The WB a été créé en réaction au succès du premier réseau à avoir remis en cause la suprématie des trois réseaux historiques (ABC, CBS et NBC) : le réseau Fox. Depuis sa création, le but de la WB est d'être la chaîne de télévision spécialisée pour les adolescents et les jeunes adultes.

Pendant les premières années, la programmation de The WB a été constituée de programmes bon marché comme des sitcoms. La chaîne reprend ainsi des sitcoms des autres grands réseaux comme Salut les frangins (1996-1997), Pour le meilleur... ? (1998-2002), Parents à tout prix (2003-2005), Sabrina, l'apprentie sorcière (2000-2003) et Sister, Sister (1995-1999). Les premiers feuilletons à être diffusés sur WB ont été Savannah (1995) et Sept à la maison (1996).

En 1995 fut créée l'émission Kids' WB qui proposait des dessins animés à succès de la Warner (Tiny Toon Adventures, Animaniacs et Batman) ainsi que de nouvelles séries. Suite à la fusion Turner / Time Warner en 1996, l'unité de programme de Kids' WB et le Cartoon Network se mirent à travailler en synergie : coproductions, échanges de programmes, diffusions de Kids' WB sur les déclinaisons internationales du Cartoon Network. Le réseau WB a introduit Pokémon sur le territoire américain.

Parmi les grands succès commerciaux de The WB, on peut citer les séries Sept à la maison, Charmed, Buffy contre les vampires, Smallville, Gilmore Girls, Dawson et Everwood. C'est Sept à la maison qui était le programme le plus suivi de la chaîne. Le réseau WB est aussi connu pour avoir donné naissance à des séries telles que Roswell, Angel, Felicity, Les Frères Scott ou encore Sabrina, l'apprentie sorcière.

Le logotype de la WB est un crapaud habillé en smoking.

TheWB.com[modifier | modifier le code]

Depuis le 28 avril 2008, le site web de The WB permet aux visiteurs des États-Unis de visionner gratuitement des séries qui ont fait le succès de la chaîne, telles que Gilmore Girls, Smallville, Everwood, Buffy the Vampire Slayer, Dawson's Creek, One Tree Hill, Roswell et What I Like About You, ainsi que des séries produites par Warner Bros mais pas diffusées sur The WB telles que Friends et The O.C.. Le site n'inclut pas les séries populaires Charmed et Felicity, provenant de studios différents.

Le site web propose aussi des web-séries originales telles que Sorority forever (par le réalisateur McG), Pushed, Rockville, CA, The Lake et Childrens Hospital.

Canada[modifier | modifier le code]

Par antenne, la programmation de The WB pouvait être captée de Montréal sur WWIN/WBVT d'un ré-émetteur de faible puissance située à Saint Albans (Vermont) entre janvier 1995 et mai 1999.

Par câble au Québec, la programmation de The WB était diffusée sur la station locale WFFF-TV (Fox Burlington) à partir de 22 h (ou après la programmation du réseau Fox) depuis mai 1999.

En Ontario, Rogers Cable a été autorisé à distribuer la station affiliée WNYO-TV (The WB Buffalo) sur le câble numérique.

Au Canada, les distributeurs offraient la superstation WGN America basée à Chicago qui fournissait la programmation de The WB jusqu'en 1999. Certains distributeurs ont alors ajouté WPIX (New York) et KTLA (Los Angeles) à l'offre des superstations.

Certaines séries et émissions de The WB étaient aussi acquises et diffusées sur des stations canadiennes telles que CTV et Global, mais la diffusion n'était pas toujours ponctuelle. Par exemple, CTV avait programmé la deuxième saison de Charmed (1999-2000) les dimanches soirs, mais la série était remplacée plusieurs fois afin de diffuser des cérémonies de remises de prix, du patinage artistique, ou des films, diffusant conséquemment les épisodes dans le désordre[1].

La fin de The WB[modifier | modifier le code]

Le 24 janvier 2006 est annoncée la fusion de The WB avec le réseau UPN pour former le nouveau réseau The CW. Après onze années d’existence, la chaîne cesse d'émettre le 17 septembre 2006 au profit de la nouvelle chaîne The CW.

Au cours de cette dernière soirée, la chaîne a diffusé les pilotes des séries qui ont fait son succès tandis que les nombreux acteurs qui sont apparus dans ses programmes lui ont rendu un ultime hommage.

Séries diffusées par le réseau[modifier | modifier le code]

Comédies[modifier | modifier le code]

Drames[modifier | modifier le code]

Surnaturel/Science-fiction/Action[modifier | modifier le code]

Dessins animés[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Kids' WB.

Jeu/Téléréalité[modifier | modifier le code]

Commandés mais jamais diffusés[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]