Ordre du Mérite militaire (Canada)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ordre du Mérite militaire.
Ordre du Mérite militaire
Image illustrative de l'article Ordre du Mérite militaire (Canada)
Médaille de commandeur de l'Ordre du mérite militaire

Type Médaille militaire
Statut Actuellement décernée
Chiffres
Date de création 1er juillet 1972
Total de récompensés 3 639 (au 1er juin 2010)
Importance
Précédent Dépendant du grade Dépendant du grade Suivant

Image illustrative de l'article Ordre du Mérite militaire (Canada)
Sceau de l'Ordre du Mérite militaire

L'Ordre du mérite militaire est une haute distinction canadienne établie en 1972. Cette distinction est remise aux membres des Forces militaires canadiennes ayant fait preuve d'un dévouement et d'une assiduité bien au-delà de ce que le devoir leur commandait. En 2008, 106 membres des Forces canadiennes ont été admis au sein de l'ordre[1].

Description[modifier | modifier le code]

La médaille est une croix pattée droite de couleur bleu-émail. Elle est bordée d'or et porte au centre un anneau rouge avec l'inscription « MERIT MÉRITE CANADA », le tout surmonté de la couronne de St-Édouard.

L’insigne est suspendu autour du cou à un ruban bleu de 1,5 po de large aux bords dorés de 0,1875 po. L'insigne boutonnière, une croix bleue avec une feuille d'érable rouge, est porté sur le ruban de petite tenue. Les promotions dans l'ordre sont désignée par le port de l'insigne boutonnière du grade actuel et des grades antérieurs sur le même ruban.

La devise de l'ordre est Officium ante commodum, ce qui signifie « le service avant soi ».

Le design est une création de M. Bruce Beatty.

Grades et préséance[modifier | modifier le code]

L'Ordre du mérite militaire comprend trois grades[1] :

Le grade conféré au récipiendaire dépend de son niveau de responsabilité[1]. La reine Élisabeth II est souveraine de l'ordre, le gouverneur général David Lloyd Johnston en est le chancelier et commandeur enfin, le commandeur principal est le chef d'état-major de la défense du Canada.

Grades de l'Ordre du mérite militaire
Grade Lettres post-nominales Ruban Reconnaissance Médaille supérieure Médaille inférieure
Commandeur CMM Order of Military Merit (Canada) ribbon (CMM).jpg Service méritoire hors du commun et démonstration de leadership dans l'exercice de grandes responsabilités. Membre de l'Ordre du Canada (CM) Commandeur de l'Ordre du Mérite des corps policiers (COM)
Officier OMM Order of Military Merit (Canada) ribbon (OMM).jpg Service méritoire hors du commun dans l'exercice de responsabilités. Commandeur de l'Ordre royal de Victoria (CVO) Officier de l'Ordre du Mérite des corps policiers (OOM)
Membre MMM Order of Military Merit (Canada) ribbon (MMM).jpg Service exceptionnel dans l'exercice de son devoir Lieutenant de l'Ordre royal de Victoria (LVO) Membre de l'Ordre du Mérite des corps policiers (MOM)

Éligibilité[modifier | modifier le code]

Le nombre de membre admis représente 0,1 % de tous les membres des Forces canadiennes. De ce nombre, 6 % sont commandeurs, 30 % sont officiers et 64 % sont membres. Les nominations sont faites par les commandants des forces et sont évaluées une fois par an. C'est le gouverneur général qui remet la distinction lors d'une cérémonie à Rideau Hall.

Membres de l'ordre[modifier | modifier le code]

La gouverneur générale Michaëlle Jean portant l'insigne de la médaille de l'Ordre du mérite militaire comme broche sur son épaule gauche lors des cérémonies du jour du Souvenir à Ottawa en 2007

L'ordre comprend 3 639 membres. La reine Élisabeth II, reine du Canada et souveraine fondatrice de l’Ordre du mérite militaire.

Chanceliers
Commandeurs principaux
  • Général F.R. Sharp, C.M.M., D.F.C., C.D., 1972
  • Général J.A. Dextraze, C.C., C.B.E., C.M.M., D.S.O., C.D., 1972-1977
  • Amiral R.H. Falls, C.M.M., C.D., 1977-1980
  • Général R.M.Withers, C.M.M., C.D., 1980-1983
  • Général G.C. Thériault, C.M.M., C.D., 1983-1986
  • Général P.Manson, C.M.M., C.D., 1986-1989
  • Général A.J.G.D. de Chastelain, O.C., C.M.M., C.D., C.H., 1989-1993
  • Amiral J. Anderson, C.M.M., C.D., 1993-1994
  • Général A.J.G.D. de Chastelain, O.C., C.M.M., C.D., C.H., 1994-1995
  • Général J. Boyle, C.M.M., C.D., 1995
  • Vice-Amiral L.E.Murray, C.M.M., C.D.(par intérim), 1996-1997
  • Général M. Baril, C.M.M., C.D., 1997-2001
  • Général R.R. Henault, C.M.M., C.D., 2001-2005
  • Général R. Hillier, C.M.M., C.D., 2005-2008
  • Général W. Natynczyk, C.M.M., C.D., 2008-

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr+en) Défense nationale, Distinctions honorifiques et reconnaissance pour les hommes et les femmes des Forces canadiennes, Gouvernement du Canada,‎ 2008, 148 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]