Zykaite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zykaïte
Catégorie VIII : phosphates, arséniates, vanadates[1]
Général
Classe de Strunz 8.DB.45
Formule brute Fe3+4(AsO4)3(SO4)(OH),15H2O
Identification
Masse formulaire 1023,45 uma
Couleur blanc gris, gris blanc, jaunâtre, verdâtre, brunâtre, grisâtre, blanc verdâtre, blanc grisâtre
Classe cristalline et groupe d'espace Orthorhombique ; inconnu
Système cristallin Orthorhombique
Clivage aucun
Cassure Irrégulière
Habitus Nodulaire, prismatique, agrégats, radié
Échelle de Mohs 1-2
Trait blanc à jaune pâle
Éclat mat, terreux
Propriétés optiques
Indice de réfraction a=1.632, b=1.635-1.636, g=1.646
Biréfringence Biaxial(-): 0.0140
Transparence translucide
Propriétés chimiques
Densité 2,5
Propriétés physiques
Radioactivité aucune
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La zykaïte est une espèce minérale du groupe des arséniates, de formule Fe3+4(AsO4)3(SO4)(OH),15H2O.

Inventeur et étymologie[modifier | modifier le code]

Décrite par Cech & Al en 1978 [2]; le nom de zykaïte a été donné en l'honneur du docteur Václav Zýka (1926-1991), géologue tchèque de Kutna Hora.

Topotype[modifier | modifier le code]

  • Mine Safary, Kank, Kutna Hora, Stredocesky Kraj, Bohême, République Tchèque.

Cristallographie[modifier | modifier le code]

  • Paramètres de la maille conventionnelle : a=20,853 Å, b=7,033 Å, c=36,991 Å, Z=8, V=5 425,07 Å3
  • Densité calculée = 2,504

Cristallochimie[modifier | modifier le code]

  • La zykaïte fait partie du groupe de la Sanjuanite-Destinezite.

Gîtologie[modifier | modifier le code]

La zykaïte est un produit de l'altération de la pyrite et de l'arsénopyrite des anciens terrils.

Minéraux associés[modifier | modifier le code]

Habitus[modifier | modifier le code]

La zykaïte se trouve sous forme de masses nodulaires de 3 centimètres ou sous forme d'agrégats de minuscules cristaux aciculaires ne dépassant pas 0,02 millimètres ou encore sous forme de masses de cristaux radiés.

Gisements remarquables[modifier | modifier le code]

  • Allemagne
Reiche Zeche Mine, Himmelfahrt, Mine Freiberg, Freiberg District, Erzgebirge, Saxe[3]
Christbescherung Mine, Großvoigtsberg, Freiberg District, Erzgebirge, Saxe
  • République Tchèque
Safary mine (TL), Kank, Kutna Hora, Stredocesky Kraj, Bohême[4]
Jáchymov (St Joachimsthal), Jáchymov (St Joachimsthal) District, Krušné Hory Mts (Erzgebirge), Karlovy Vary Region, Bohême[5]
  • Pologne
Wilhelm Mine, Stara Góra, Radzimowice, Kaczawskie Mts, Lower Silesia (Dolnośląskie)[6]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l'exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.
  2. Neues Jahrbuch für Mineralogie, Monatshefte (1978): 134-144
  3. T. Witzke & M. Hocker (1993): Neue Vorkommen von Bukovskyit, Zykait und Kankit.- Lapis 18(6), 49-50
  4. American Mineralogist (1978) 63: 1284.
  5. Lapis 2002(7/8), 63-65
  6. 4. R. Siuda, 2004a : Iron arsenates from the Stara Góra deposit at Radzimowice in Kaczawskie Mountains, Poland- a preliminary report, Mineralogical Society of Poland, Special Papers, vol 24, 345-348
  • Fleischer M (1978) New mineral names, American Mineralogist, 63, 1282-1284
  • Larousse des Minéraux, Éditions Larousse, pp.357
  • Cech, F., J. Jansa, and F. Novák (1978) Zýkaite, Fe3+4(AsO4)3(SO4)(OH),15H2OO, a new mineral. Neues Jahrb. Mineral., Monatsh., 134–144.
  • Amer. Mineral., 63, 1284 (1978)