Zugzwang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
a b c d e f g h
8
Chessboard480.svg
Roi noir sur case noire d6
Pion noir sur case blanche b5
Pion noir sur case blanche d5
Pion noir sur case blanche f5
Pion blanc sur case noire b4
Roi blanc sur case noire d4
Pion blanc sur case noire f4
Pion blanc sur case noire c3
8
7 7
6 6
5 5
4 4
3 3
2 2
1 1
a b c d e f g h
Les noirs sont au trait. Ils sont en zugzwang parce qu'ils sont obligés de jouer un coup perdant.

Au jeu d'échecs, le terme zugzwang signifie un « coup forcé ». Ce terme vient de l'allemand Zug, coup, et Zwang, contrainte. Le zugzwang est également un concept important dans les jeux de dames, d'othello, d'awélé ou encore de bagh chal.

Dans un sens strict, il y a zugzwang lorsque le joueur qui a le trait n'a qu'un seul coup possible à sa disposition. Cette situation se rencontre peu dans la pratique[1].

Dans le problème d'échecs et la fin de partie, être en zugzwang se dit de la situation d'un joueur qui est obligé de jouer un coup qui le fait perdre ou dégrade sa position. Le camp en zugzwang n'affaiblirait pas sa position s'il avait le droit de ne pas jouer. Le fait d'avoir le trait constitue alors un désavantage, car tous les coups possibles entraînent un dommage dans la position sur l'échiquier. Dans ce sens, le terme « zugzwang » a la même signification que le mot « blocus » dans la composition échiquéenne.

Le zugzwang intervient surtout dans les fins de parties. Un exemple typique est l'opposition des Rois dans les finales de pions.

Le zugzwang dans les films[modifier | modifier le code]

Le zugzwang est évoqué à la fin du film Mr. Nobody comme résolution de l'intrigue.

Le zugzwang est également le nom du douzième épisode de la huitième saison de la série Esprits Criminels.

Le zugzwang est aussi le nom du vingtième épisode d'Umineko no naku koro ni.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François Le Lionnais et Ernst Maget, Dictionnaire des échecs, éd. PUF, 1967, p. 415.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :