Zubr (Biélorussie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Zubr

Zubr (Bélarus : ЗУБР) est une organisation de droits civiques, proche des idées occidentales, qui a été créée en 2001[1] dans le but de renverser le régime du président Alexandre Loukachenko. Inspirée du mouvement Otpor[2] et des idées de Gene Sharp, elle a eu une reconnaissance internationale quand en 2005, Condoleezza Rice rencontra ses leaders en Lituanie. L'organisation a atteint 5 000 militants, 1 000 bénévoles et un réseau de coordinateurs dans 152 villes[3].

Un certain nombre de militants de la révolution en jean furent interpelés durant les élections (Pavel Modzharo, Aleksandr Morozov, Aleh Myatselitsa et Pavel Yukhnevich, etc. )[4] qui donnèrent en 2006 Loukachenko gagnant à une large majorité. Zubr cessa alors son existence dans ce pays.

Par la suite, quelques activistes émigrèrent en Pologne pour y créer une nouvelle formation.

Zubr signifie bison en référence au dernier peuplement de bison d'Europe qui ne survivent plus que dans une forêt entre la Pologne et la Biélorussie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Zubr : les bisons contre LoukachenkoIl s’agit d’une coalition de jeunes et d’organismes qui promeuvent la défense de la démocratie en Biélorussie. Nous militons également pour l’intégration du pays à l’Union européenne et aux structures de l’OTAN.
  2. L'Organisation de Coopération de Shanghaï: Nouvelle puissance ou tigre de papier ? ...Ses militants auraient inspiré d’autres organisations, Kmara en Géorgie, Pora en Ukraine, Zubr en Biélorussie, MJAFT! en Albanie…On dit aussi que l’Open Society Institute financée par le milliardaire américain George Soros, avec près de 30 fondations, la plupart dans les ex-pays communistes, serait intervenue à différentes reprises.
  3. Zubr : un bison contre la dictature
  4. Détention arbitraire de militants des droits humains appartenant à l’organisation Zubr (Bison)Anton Telejnikov, a été condamné à une peine de quinze jours d’emprisonnement, Alexeï Chidlovski avait été condamné à une peine de dix-huit mois de prison… peine de trois jours d’emprisonnement ...

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]