Zoulikha Bouabdellah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Zoulikha Bouabdellah est une artiste plasticienne, photographe et vidéaste franco-algérienne, née à Moscou le 20 juin 1977. Elle vit et travaille à Casablanca. Son travail est représenté par la galerie Isabelle Van Den Eynde (Dubaï) et Sabrina Amrani (Madrid).

Biographie[modifier | modifier le code]

Zoulikha Bouabdellah est la fille de Hassen Bouabdellah, réalisateur et écrivain algérien, et de Malika Dorbani, ancienne directrice du musée des Beaux-Arts d'Alger. Après sa naissance à Moscou en 1977, Zoulikha Bouabdellah grandit dans la capitale algérienne jusqu'à l'âge de 16 ans. En 1993, alors que la guerre civile éclate, sa famille quitte l'Algérie pour venir en France. Diplômée à l'ENSAPC[1] en 2002, Zoulikha Bouabdellah agit dans le domaine de l’art contemporain. Ses œuvres jouent sur la dualité et le déséquilibre des cultures, leur fusion et leur capacité à transcender les frontières.

Principaux prix[modifier | modifier le code]

  • 2009 : lauréate du prix Abraaj Capital, Walk on the sky/Pisces, Commissaire Carol Salomon, Dubai, Émirats Arabes Unis.
  • 2008 : lauréate du prix Le Meurice pour l'art contemporain, Le Baiser, Paris, France.
  • 2005 : lauréate du programme Villa Médicis Hors les Murs (AFAA), Le Cap, Afrique du Sud.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.ensapc.fr/dipl%C3%B4m%C3%A9s

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site personnel