Zorgho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

12° 14′ 49″ N 0° 36′ 55″ O / 12.2470821, -0.6152344

Zorgho est une ville de 22 000 habitants (les Zorgholais) du Burkina Faso. Elle est le chef-lieu du département du même nom situé dans la province Ganzourgou et dans la région Plateau-Central.

Maire : Amado Kabore

Situation géographique[modifier | modifier le code]

La ville de Zorgho est située dans la partie Centre Est du Burkina Faso à 110 kilomètres de la capitale Ouagadougou sur l’axe routier Ouagadougou/ Niamey (RN4).

La ville de Zorgho se compose de deux zones loties de part et d’autre, d’une retenue d’eau. Elle est divisée en 6 secteurs regroupant chacun 5 à 12 anciens quartiers.

Zorgho se situe entre 12°15 de latitude Nord et 0°36 de longitude Ouest.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers habitants de Zorgho sont des descendants du Mogho Naba Kouda, 9ème Empereur des Mossi qui a vécu à la fin du XVIe siècle. L’histoire rapporte que deux fils du Mogho Naba Kouda ont quitté Ouagadougou à la recherche des fiefs. Ces deux frères s’installèrent ensemble à Bando (localité située non loin de Zorgho).

Les populations autochtones ayant remarqué la présence des deux princes dans le village informèrent le Mogho Naba pour connaître l’attitude à tenir à leur égard.

Ce dernier leur ordonna de trouver des terres à ses deux fils.

L’aîné fut installé dans une zone peuplée de plantes à grappes appelées « Zordo » en mooré d’où le nom Zorgho. Le second lui fut envoyé à Zoungou, village situé à une vingtaine de kilomètres au Sud. Un jour l’aîné reçu la visite de son petit frère de Zoungou. Celui-ci le trouva dans l’abondance, et après avoir bien mangé il rota le mot rot signifie en mooré « Zodgo ». Les deux prononciations confirment l’appellation Zorgho.

- 12 février 1954 – création du poste administratif de Zorgho.

- 31 décembre 1956, le poste administratif devint subdivision

- 28 août 1958, la subdivision est érigée en cercle

- 2 juillet 1974, le cercle de Zorgho devient sous-préfecture

- 15 septembre 1983, Zorgho devient le chef-lieu de la province du Ganzourgou.

La ville de Zorgho (chef lieu de la province) devient commune le 21 mars 1987, puis commune de plein exercice le 12 mai 1993 par loi n 004-93/ADP. Elle est administrée par un maire élu démocratiquement le 12 février 1995. Le maire est assisté dans ses fonctions de 34 conseillers municipaux et d’un exécutif de 6 membres qu’il préside.

Zorgho a signé un protocole d’amitié le 30 septembre 1990 avec la ville de Bousbecque, commune de 4 700 habitants dans la région Nord Pas-de-Calais en France.

Sur le plan culturel, il existe quelques troupes de danse dont l’absence d’encadrement technique empêche le plein épanouissement. L’artisanat est très présent mais est généralement pratiqué comme activité secondaire (poterie, teinture, bijouterie…).

L’activité principale demeure l’agriculture de subsistance appuyée par un élevage intensif.

Liens externes[modifier | modifier le code]