Zoran Jovičić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zoran Jovičić
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Zoran Jovičić
Nationalité Drapeau : République fédérale de Yougoslavie Yougoslavie
Serbie Serbie
Naissance 17 avril 1973 (41 ans)
Lieu Belgrade (Yougoslavie)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
  Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Étoile rouge de Belgrade
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1991-1993 Drapeau : République fédérale de Yougoslavie Étoile rouge de Belgrade
1991-1992 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie FK Sutjeska Nikšić
1993 Drapeau : Bosnie-Herzégovine FK Borac Banja Luka
1993-1995 Drapeau : Grèce Ethnikós Le Pirée
1995-1998 Drapeau : République fédérale de Yougoslavie Étoile rouge de Belgrade
1998-2003 Drapeau : Italie UC Sampdoria
2003-2005 Drapeau : France SM Caen
2005-2006 Drapeau : Grèce Paniónios GSS
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1996-1997 Drapeau : République fédérale de Yougoslavie RF Yougoslavie 2 (1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Zoran Jovičić (né le 17 avril 1973 à Belgrade) est un joueur serbe de football. Il mesure 1,82 m et pèse 78 kg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut un pilier de l'attaque de l'Étoile rouge de Belgrade entre 1995 et 1998. De retour de Grèce, il gagne la Coupe de Serbie 1996 contre le Partizan Belgrade (3-0 et 3-1) et termine vice-champion de Serbie derrière cette même équipe du Partizan. La saison 1996-97 est pour Zoran sa saison la plus accomplie, il devient meilleur buteur du championnat avec 21 buts, gagne une nouvelle fois la Coupe de Serbie (0-0 et 1-0) face à Vojvodina et est de nouveau vice-champion de Serbie derrière le Partizan. Il fait aussi ses débuts en équipe nationale serbe, il joue 2 matchs et inscrit 1 but et espère maintenir ses performances en vue du Mondial 1998.

La saison suivante, il marque 13 buts en 19 matchs. Handicapé par des blessures, il ne joue pas assez pour être rappelé avec les aigles blancs et des joueurs comme Darko Kovačević et ses coéquipier Perica Ognjenović et Dejan Stanković lui son préférés.

Ses performances attirent tout de même l'œil de la Sampdoria de Gènes. Il ne joue pas la première année et le club descend en Série B. La saison suivante, il ne joue que 9 matchs et le club échoue à la 5e place, à 1 point du 4e promu, le Napoli. Jouant 19 matchs pour la saison 2000-01, le club échoue de nouveau à une place de la remontée immédiate (5e à 5 points de Venezia).

La saison 2002-03 est malheureuse pour lui, en effet, le club est champion de Série B mais il ne fait aucune apparition pour la Sampdoria, à cause de blessures à répétition (au genou notamment).

En 2003, il est la dernière recrue du SM Caen. C'est un véritable pari tenté par Patrick Remy. Sortant d'une année blanche, il s'entraînait avec l'Étoile Rouge et enchainait les essais pour trouver un club. Il met donc un certain temps à retrouver son niveau physique d'autant que la présence d'attaquants plus décisifs comme Cyrille Watier (12 buts) et Sébastien Mazure (10 buts) ne lui permet pas de jouer plus que 19 matchs. En Normandie, il rejoint un autre joueur serbe, Ljubisa Rankovic. Le 17 janvier 2004, il inscrit son seul but de la saison face au FC Istres (victoire 2-1). Il aide tout de même l'équipe à être vice-championne de Ligue 2 en fin de saison.

La saison suivante, il n'est pas titulaire au sein de l'effectif normand, participe tout de même à l'épopée jusqu'en finale de Coupe de la Ligue 2005 (défaite 1-2 face au RC Strasbourg). En fin de saison, le SM Caen est relégué en Ligue 2; en fin de contrat, il s'engage en Grèce pour le Panionios.

Carrière joueur[modifier | modifier le code]

Statistiques de Zoran Jovičić[1]
Saison Club Pays Division Matchs/Buts Drapeau : Serbie Serbie
1991 Étoile rouge de Belgrade Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie D1 Yougoslave 0 match
1991-1992 Sutjeska Nikšić (prêt) Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
Monténégro Monténégro
D1 Yougoslave 20 matchs, 8 buts
1992-1993 Étoile rouge de Belgrade Serbie Serbie Super Liga Srbije (D1) 1 match, 1 but
1993 Borac Banja Luka (prêt) Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine Premijer Liga BiH 16 matchs
1993-1994 Ethnikos Asteras Drapeau de la Grèce Grèce Beta Ethniki (D2) 28 matchs, 12 buts
1994-1995 Ethnikos Asteras Drapeau de la Grèce Grèce Superleague Elláda (D1) 29 matchs, 7 buts
1995-1996 Étoile rouge de Belgrade Serbie Serbie Super Liga Srbije (D1) 16 matchs, 3 buts
1996-1997 Étoile rouge de Belgrade Serbie Serbie Super Liga Srbije (D1) 27 matchs, 21 buts 1 match, 1 but
1997-1998 Étoile rouge de Belgrade Serbie Serbie Super Liga Srbije (D1) 19 matchs, 13 buts 1 match
1998-1999 Sampdoria Drapeau de l'Italie Italie Série A 0 match
1999-2000 Sampdoria Drapeau de l'Italie Italie Série B 9 matchs, 2 buts
2000-2001 Sampdoria Drapeau de l'Italie Italie Série B 19 matchs, 2 buts
2001-2002 Sampdoria Drapeau de l'Italie Italie Série B 5 matchs, 1 but
2002-2003 Sampdoria Drapeau de l'Italie Italie Série B 0 match
2003-2004 SM Caen Drapeau de la France France Ligue 2 19 matchs, 1 but
2004-2005 SM Caen Drapeau de la France France Ligue 1 11 matchs
2005-2006 Panionios Drapeau de la Grèce Grèce Superleague Elláda (D1) 2 matchs
1991-2006 Total 221 matchs, 71 buts 2 sélections, 1 but

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]