Zong Qinghou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans ce nom chinois, le nom de famille, Zong, précède le prénom.

Zong Qinghou (宗慶後) (province côtière du Zhejiang, 1945 -) est un entrepreneur chinois, fondateur, président et le directeur général actuel du groupe Hangzhou Wahaha, entreprise leader dans la boisson en Chine[1].

Classé 23e parmi les hommes les plus riches de Chine[2] et 840e dans le monde par Forbes[3], Hurun Report a estimé que sa fortune personnelle s'élève à 1 milliard de $ en 2006[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

De province natale de Zhejiang, Zong a un niveau d'éducation très faible à cause de la révolution culturelle. Suite à sa matriculation, Zong a travaillé chez un fabricant de sel à Zhoushan. Lors de la retraite de sa mère, qui était institutrice, il a été autorisé à regagner Zhejiang pour la rejoindre[4]. Après son retour à Hangzhou, il travaille dans une école comme ouvrier. En 1987, il devient responsable d'un département des ventes au sein d'une école dans Shangcheng district[4]Hangzhou, vendant du lait. Zong étend la gamme de produits pour comprendre les sodas, les glaçons, et diverses fournitures, et les vendaient à vélo[4]. Avec deux enseignants à la retraite comme partenaires, l'emprunt de 140 000 CNY leur a permis de monter une production de produit laitiers pour vendre.

En 1994, il entre en discussion avec Peregrine Investments Holdings pour une collaboration avec Groupe Danone. À l'issue des négociations, il devint détenteur d'un participation de 39 % dans Wahaha, tandis que les investisseurs étrangers en détiennent 51 %[5]. Réputé pour avoir un style autocrate[5] et une forte implication au travail, Zong fait cependant grandir Wahaha, qui devient la plus grand société des boissons en République populaire de Chine[6].

En échange d'un investissement d'un montant de 70 millions US$, le gouvernement local cède 51 % de l'affaire aux partenaires étrangers. Ils signent un contrat de coopération en 1996 donnant à la coentreprise les droits d'exploitation exclusives de la marque "Wahaha"[7]. À la fin de 2007, 39 sociétés faisaient partie de la joint venture[6].

Après l'éclatement des hostilités avec Groupe Danone, l'actionnaire majoritaire de la coentreprise, Zong démissionne de son poste de Président de la coentreprise le 5 juin 2007, mais reste en tête des entités opérationnelles.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Sa femme est Shi Youzhen (施幼珍), directeur des achats dans l'entreprise. Leur fille, Zong Fuli (宗馥莉), est résidente américaine et le représentant de Ever Maple Trading Ltd., la société détentrice des participations personnelles de Wahaha de Zong[5].

Politique[modifier | modifier le code]

En 2013, selon un rapport de l'Institut Hurun, l'Assemblée nationale populaire compterait dans ses rangs 83 délégués milliardaires. Parmi ceux-ci, figure Zong Qinghou, l'homme d'affaire le plus riche de Chine[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Danone set to sue Wahaha over breach of contract », South China Morning Post,‎ 11 avril 2007, B3
  2. Vivian Wai-yin Kwok, Danone's Chinese Food Fight Gets Messier, Forbes, 14 juin 2007. Consulté le 21 juin 2007.
  3. Zong Qinghou, The World's Billionaires, Forbes. Consulté le 21 juin 2007.
  4. a, b et c “娃哈哈”的新童話(轉載自証券日報) Le Quotidien du peuple, (zh)
  5. a, b et c Russell Flannery, How To Lose In China, Forbes, June 18, 2007, Accessed 2007-06-21
  6. a et b (en) « Danone and Wahaha vie for the last laugh », South China Morning Post,‎ 11 juin 2007, B3
  7. (en) « "Groupe DANONE confirms being in negotiations with its Chinese partner in beverages, Mr. Zong" », Danone Group,‎ April 10, 2007 (consulté le 11 avril 2007)
  8. Arnaud de Lagrange Les 83 milliardaires du Parlement chinois Le Figaro, 8 mars 2013