Zones humides du Columbia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

50° 41′ N 115° 13′ O / 50.683, -115.217 ()

Zones humides du Columbia près de Golden.

Les zones humides du Columbia ou terres humides du Columbia (anglais : Columbia Wetlands[1]) sont une zone humide de 15,070 hectares[1] en Colombie-Britannique[1], au Canada.

Elles ont été désignées comme zone humide d'importance internationale de la Convention de Ramsar le 5 juin 2005[1] lors de la Journée mondiale de l'environnement.

Elles font partie de la source du système fluvial du Columbia.

Protection du territoire[modifier | modifier le code]

Les zones humides du Columbia sont protégées par la zone de gestion de la faune des zones humides du Columbia (169,69 km2), une aire protégée géré par le ministère des Forêt, des Terres et des Opérations des Ressources naturelles et la réserve nationale de faune de Columbia (10,01 km2), qui est administré par Environnement Canada[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) [PDF] The List of Wetlands of International Importance
  2. (en) Ministry of Forests, Lands and Natural Resource Operations, « Columbia Wetlands Wildlife Management Area » (consulté le 23 février 2013)
  3. « Réserve nationale de faune de Columbia », sur Environnement Canada (consulté le 23 février 2013)