Zone sterling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La zone sterling en 1947
  •      la zone actuelle (2007)
  •      pays la quittant après 1972 (Irlande)
  •      pays la quittant en 1972
  •      Pays la quittant avant 1972

La zone Sterling (Sterling area ou Sterling zone) vit le jour lors du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. C'était une mesure d'urgence de coopération du contrôle des changes entre un groupe de pays, pour la plupart dominions ou colonies de l'Empire britannique (plus tard le Commonwealth). Ces pays utilisèrent alors la livre sterling comme monnaie nationale, ou eurent une monnaie nationale ayant un taux de parité fixe avec la livre sterling. Dans le cas où les pays-membres utilisaient leurs monnaies nationales, ils disposaient de larges réserves en livre sterling à Londres pour mener leur commerce international. Le but de la zone sterling était de protéger la valeur de la livre et le commerce dans l'empire.

L'ensemble de l'Empire britannique à l'exception du Canada, du dominion de Terre-Neuve et de Hong Kong rejoignirent la livre en 1939. Hong Kong refusa alors de rejoindre la zone à cause de sa position de centre ouvert au commerce mais la rejoignit après la Seconde Guerre mondiale. La Rhodésie du Sud fut exclue de la zone en 1965.

Il est difficile de déterminer une date précise de la fin de cette zone. Il est souvent admis juin 1972 quand les gouvernements anglais et irlandais appliquèrent unilatéralement le contrôle des changes aux autres pays de la zone sterling à l'exception de l'île de Man et des îles Anglo-Normandes (Gibraltar fut réintégré dans la nouvelle petite zone sterling le 1er janvier 1973). Les autres pays de la zone était alors libre de leur choix. Dans les faits, plusieurs pays avaient déjà pris des mesures équivalentes dans les années 1950 et 1960.

Suite à la décision du gouvernement britannique, certains pays copièrent immédiatement sa décision, d'autres le firent dans les mois suivants. Singapour continua d'appliquer un contrôle des changes zone sterling jusqu'en 1978 et Brunei jusqu'en 2001.

Source[modifier | modifier le code]