Zone industrialo-portuaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une zone industrialo-portuaire (siglée ZIP en géographie) est un espace littoral associant des fonctions industrielles et portuaires ; c'est une zone spécialement équipée et localisée sur l'eau et au bord de l'eau, avec à la fois un port en eau profonde qui permet d'accueillir des bateaux de très grande taille transportant des quantités de marchandises très importantes (conteneurs ou des matières premières) et une plate-forme multimodale qui permet à ces marchandises de repartir extrêmement rapidement par d'autres moyens de transport, soit vers des lieux de consommation (comme pour le gaz, le charbon ou les denrées alimentaires) soit vers des lieux de raffinage (cas du pétrole) soit encore des lieux de stockage (cas de certains conteneurs).

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La ZIP se caractérise tout d'abord par la taille et l'étendue de son port : établi sur des zones de plusieurs dizaines de kilomètres carrés, il comporte de nombreux et profonds chenaux, prolongés de profondes et larges darses (ou bassins) creusées et bétonnées pour pouvoir accueillir des navires de très gros tonnages sur plusieurs quais (appelés terminaux).

Pour exemple, les darses sont tellement larges que le vieux port de Marseille tiendrait tout entier dans une des darses de la ZIP de Fos-sur-Mer.

Les terminaux[modifier | modifier le code]

Ils sont de plusieurs types possibles :

  • terminaux gaziers pour la réception du gaz des gigantesques méthaniers ;
  • terminaux pétroliers pour la réception du pétrole d'énormes navires pétroliers (ces deux terminaux se terminant respectivement par

un gazoduc ou un oléoduc pour acheminer directement ces matières énergétiques vers des lieux de stockage, de raffinage ou d'utilisation directe) ;

  • terminaux conteneurs (ou terminaux containers, container étant le vocable anglais pour conteneur) pour la réception de milliers de conteneurs déchargés par d'immenses grues dites porte-conteneurs en quelques poignées de secondes ;
  • terminaux vraquiers pour les matières premières en vrac qui devront être conditionnées avant leur départ de la ZIP.

Historique[modifier | modifier le code]

La première ZIP fut créée à Dunkerque en 1963, suivie par celle de Fos-sur-Mer en 1968 Saint-Nazaire en 1969 et Le Havre en 1972.

Les principales ZIP de France sont celles de Marseille-Fos-sur-Mer, Dunkerque, Le Havre et Saint-Nazaire.

Liens externes[modifier | modifier le code]