ZombiU

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
ZombiU
Éditeur Ubisoft
Développeur Ubisoft Montpellier

Date de sortie Icons-flag-jp.png 8 décembre 2012
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 18 novembre 2012
Icons-flag-eu.png 30 novembre 2012
Genre Tir subjectif, survival horror
Mode de jeu Solo
Plate-forme Wii U
Média Disque optique iDensity
Contrôle Wii U GamePad

Évaluation ESRB : M ?
PEGI : 18

ZombiU, autrefois appelé Killer Freaks from Outer Space[1], est un jeu vidéo de tir subjectif et d'horreur, développé par Ubisoft Montpellier, réalisé par Jean Philippe Caro et Florent Sacre puis édité par Ubisoft. Sorti exclusivement sur Wii U, le titre fait partie des jeux de lancement sur la console de Nintendo.

Trame[modifier | modifier le code]

Il y a 400 ans, l’astronome John Dee créa une prophétie apocalyptique connue comme la « Prophétie noire » qui s’accomplira en 2012. En novembre 2012, la prophétie commence à se réaliser sous la forme d’une invasion de zombies à Londres. Les survivants se cachent dans un bunker pendant qu’un des médecins de la reine, le Dr Knight, recherche la solution miracle légendaire dans le palais de Buckingham[2].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

ZombiU est un jeu de tir subjectif et survival horror se déroulant à Londres, dans lequel le joueur prend le contrôle d'un survivant d'une apocalypse de zombies. Le joueur doit collecter divers objets et armes se trouvant un peu partout dans la ville qui l'aideront à combattre et tuer les zombies. Si le personnage incarné par le joueur est tué par un zombie, ce qui peut arriver s'il est mordu, le personnage va mourir de manière permanente et le joueur prendra le contrôle d'un nouveau survivant. Le joueur se retrouve alors avec l'inventaire de base, soit une lampe-torche, un batte de cricket et un revolver avec six balles. Le personnage précédent, quant à lui, devient un zombie, et le joueur doit le retrouver et le tuer s'il souhaite récupérer son inventaire d'origine[3]. Si jamais le joueur se fait tuer dans cette phase de récupération, le matériel en question est éparpillé aux quatre coins du jeu (les emplacements sont disponibles via l'écran situé dans la chambre du Survivant).

Le GamePad sert à la fois comme un contrôleur classique mais aussi comme un scanner permettant de découvrir des éléments cachés, identifier des zombies ou décrypter des codes. L'écran tactile permet de gérer son inventaire et avoir une carte et un radar en permanence sous les yeux.

Armes[modifier | modifier le code]

Dans ce jeu, votre arme la plus fidèles sera une batte de cricket. Certes, elle n'est pas super-puissante, mais elle fait moins de bruit que des armes à feu (et donc elle n'attire pas les zombies), et ne requière évidemment pas de munitions.

D'ailleurs, en parlant de celles-ci, que ça soit pour n'importe quel type d'armes à feu, elles se feront extrêmement rares. Il faudra donc les utiliser en cas d'urgence uniquement, la batte sera plus subtile dans les autres cas.

Développement[modifier | modifier le code]

Les voix des personnages de zombies ont été interprétées et enregistrées par des chanteurs de métal français: Jonathan Devaux du groupe Hord, Tristan Haillot du groupe Weaksaw, Émilie Marhuenda du groupe Gravity, et Benjamin Tordjman du groupe Decade of Despair[4],[5].

Accueil[modifier | modifier le code]

ZombiU déçoit son éditeur par ses ventes[6].

Critiques[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues

Presse numérique
Média Note
Eurogamer (GB) 9 / 10[7]
Gamekult (FR) 6 / 10[8]
GameSpot (US) 4,5 / 10[9]
IGN (US) 6,3 / 10[10]
Jeuxvideo.com (FR) 16 / 20[3]
Agrégateurs de notes
Média Note
GameRankings 74,23 %[11]
Metacritic 74 %[12]

Postérité[modifier | modifier le code]

En mai 2013, Jean-Philippe Caro, directeur créatif du jeu, déclare travailler sur prototype d'une suite[13]. Cependant, en juillet 2013, Yves Guillemot, patron d'Ubisoft, déclare que le jeu n'est toujours pas rentable et donc qu'une suite n'est pas prévue[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Boulapoire, « E3> Killer Freaks devient ZombiU », sur Gamekult
  2. (en) [vidéo] ZombiU Dev Diary #2 - The Story sur YouTube
  3. a et b Anagund, « Test de ZombiU sur Wii U », Jeuxvideo.com,‎ 23 novembre 2012 (consulté le 12 juillet 2014)
  4. « Interview de John, doubleur sur ZombiU », sur http://www.gamingspirit.fr/
  5. « Interview d'Emilie, doubleuse sur ZombiU », sur http://www.gamingspirit.fr/
  6. « Wii U : ZombiU, Ubisoft s'explique sur son échec », sur Melty,‎ 10 juillet 2013 (consulté le 14 octobre 2013)
  7. (en) Rich Stanton, « ZombiU Review », sur Eurogamer,‎ 2012
  8. « Test : ZombiU », sur Gamekult
  9. (en) Maxwell McGee, « ZombiU Review », sur GameSpot,‎ 2012
  10. (en) Greg Millere, « ZombiU review », sur IGN,‎ 2012
  11. (en) « ZombiU », sur GameRankings
  12. (en) « ZombiU », sur Metacritic
  13. « Ubisoft sur un prototype de ZombiU 2 », sur Jeuxvideo.com,‎ 14 mai 2013 (consulté le 14 octobre 2013)
  14. « ZombiU : Pas de suite en chantier », sur Jeuxvideo.com,‎ 9 juillet 2013 (consulté le 14 octobre 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]