Zoltán Czibor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans le nom hongrois Czibor Zoltán, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Zoltán Czibor, où le prénom précède le nom.
Zoltán Czibor
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : Hongrie Hongrois
Naissance 23 août 1929
Lieu Kaposvár, Hongrie
Décès 1er septembre 1997 (à 68 ans)
Lieu Győr, Hongrie
Taille 1,69 m (5 7)
Période pro. 19421965
Poste Ailier gauche
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1942-1945 Drapeau : Royaume de Hongrie Komárom AC
1945-1948 Drapeau : Hongrie Komárom MÁV
1948-1950 Drapeau : République populaire de Hongrie Ferencváros TC
1950 Drapeau : République populaire de Hongrie ÉDOSZ
1951-1952 Drapeau : République populaire de Hongrie Csepel SC
1953-1956 Drapeau : République populaire de Hongrie Budapest Honvéd
1956 Drapeau : Italie AS Rome
1958-1961 Drapeau : Espagne FC Barcelone 38 (17)
1961-1962 Drapeau : Espagne Espanyol Barcelone
1962 Drapeau : Espagne CE Europa
1962 Drapeau : Suisse FC Bâle
1962 Drapeau : Autriche Austria Vienne
1965 Drapeau : Canada Toronto City
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1949-1956 Drapeau : République populaire de Hongrie Hongrie 43 (17)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Zoltán Czibor, né le 23 août 1929 à Kaposvár et mort le 1er septembre 1997 (à 68 ans) à Gyor, est un footballeur hongrois de la grande époque, coéquipier des Ferenc Puskás, Nándor Hidegkuti ou encore Sándor Kocsis.

Il était l'ailier gauche de la grande équipe de Hongrie, et c'est lui qui inscrivit le deuxième but lors de la finale de la coupe du monde 1954. Surnommé le "rebelle" ou la "flèche", il faisait preuve d'une habileté technique remarquable, et sa vivacité, combinée à sa petite taille, faisait de lui un joueur insaisissable et imprévisible, véritable fléau pour les défenses adverses.

Biographie[modifier | modifier le code]

Suite aux événements de 1956, il fit comme bon nombre de ses compatriotes, s'en alla jouer en Espagne (comme Puskas le fit au Real Madrid) et poursuivit sa carrière au FC Barcelone en compagnie de Sándor Kocsis. Il y gagna deux titres de champion d'Espagne mais s'inclina aussi en finale de la Coupe d'Europe des Clubs Champions en 1961 dans le même stade du Wankdorf de Berne où la Hongrie avait perdu la finale de la Coupe du Monde.

Après cette défaite, il rejoint le club rival du Espanyol Barcelone pour une saison puis brièvement dans d'autres clubs: FC Bâle, FK Austria Vienne et Primo Hamilton FC. À la suite de ces expériences, il se retira du football professionnel et retourna en Hongrie.

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]