Sofia Anne Czarnkowska

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Zofia Anna Czarnkowska)
Aller à : navigation, rechercher
Sofia Anne Czarnkowska
Tombe de Jan et Zofia Opaliński, église de Sieraków


Sofia Anne Czarnkowska (aussi appelée Zofia Czarnkowska Opalińska ou Catherine-Sophie-Anne Czarnkowska) (12 mars 1660-2 décembre 1701[1],[2]).

Elle est la mère de Catherine Opalinska (1680-1743), reine de Pologne, et une des grande-mères de Marie Leszczynska (reine de France (1725–1768)) et d'Anne Leszczynska.


De son mariage le 4 décembre 1678 Jan Karol Opalinski, elle eut également plusieurs enfants[3]:

  • Maria (août 1679-octobre 1679)
  • un fils mort-né (1681)
  • Stanislas (1682-1682)


Elle meurt le 8 décembre 1701 d'une pneumonie[4] à 41 ans, à Breslau (aujourd'hui Wrocław)[5].


Un autel commémoratif datant de 1748 d'elle et de son mari est construit dans l’église de Sierakow[6]. La crypte de l'église contient les sarcophages de la famille Opalinski.


Arbre généalogique des Opalińska-Czarnkowska[modifier | modifier le code]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Piotr Opaliński
 
 
 
 
 
 
 
Krzysztof Opaliński
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Zofia Kostka
 
 
 
 
 
 
 
Jan Karol Opaliński
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Adam Sędziwój Czarnkowski
 
 
 
 
 
 
 
Teresa Konstancja Czarnkowska
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Katarzyna Leszczyńska
 
 
 
 
 
 
 
Catherine Opalińska
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Kazimierz Franciszek Czarnkowski
 
 
 
 
 
 
 
Adam Uriel Czarnkowski
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Konstancja Lubomirska
 
 
 
 
 
 
 
Zofia Anna Czarnkowska
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Remigian Zaleski
 
 
 
 
 
 
 
Teresa Zaleska
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Anna Mileżyńska
 
 
 
 
 
 

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mercure historique et politique, mois de janvier 1747
  2. Un roi de Pologne et la couronne ducale de Loraine, Berger-Levrault et Cie., 1898, par Pierre Boyé
  3. Leben des wohlthätigen Philosophen, oder, vollständige Lebensgeschichte des weltberühmten pohlnischen Königs Stanislai Lesczinski, par Michael Ranft, 1767
  4. Histoire de Stanislas I. roi de Pologne, par monsieur D. C***, 1740
  5. Les souverains du monde, par Ferdinand Ludwig von Bressler und Aschenburg, Cavelier, 1734
  6. Histoire de l'église de Sierakow, sur le site de la paroisse (en polonais)