Zlatko Saračević

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zlatan Saračević
{{#if:
Importez le logo individu-fr.svg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Croatie Croatie
Naissance 5 juillet 1961 (53 ans)
Lieu Banja Luka, Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
auj. Rép. serbe de Bosnie, Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Poste arrière droit
Surnom(s) Zlatko
Situation en club
Club actuel fin de carrière
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
1979-1987 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie RK Borac Banja Luka
1987-1990 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie RK Medveščak Zagreb
1990-1993 Drapeau : France USAM Nîmes
1993-1994 Drapeau : France Girondins de Bordeaux
1994-1995 Drapeau : France US Créteil Handball
1995-1997 Drapeau : France Istres OPH
1997-2000 Drapeau : Croatie Badel Zagreb
2000-2002 Drapeau : Hongrie Fotex Veszprem
2002-2003 Drapeau : Croatie RK Zamet Rijeka
Sélections en équipe nationale **
Année(s) Équipe M. (B.)
1981-1991 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
1992-2000 Drapeau : Croatie Croatie
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Zlatan Saračević, dit Zlatko Saračević, né le 5 juillet 1961 à Banja Luka, est ancien un handballeur yougoslave puis croate évoluant au poste d'arrière droit. Son père, Hamdija Saračević, est également un ancien handballeur international yougoslave[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Zlatan Saračević nait en 1961 à Banja Luka, ville où se trouve le club dans le lequel évolue son père, le RK Borac Banja Luka, club phare de Yougoslavie. C'est naturellement qu'à l'âge adulte, Zlatko évolue dans ce club multi-confessionnel. Marchant sur les traces de son père, il devient international yougoslave, devenant champion du monde 1986 et remportant la médaille de bronze aux Jeux olympiques de 1988.

Mais, les résurgences nationalistes qui apparaissent à la fin des années 1980 touchent de plein fouet Banja Luka : les nationalistes serbes détruisent les seize mosquées de la ville et l'une des deux églises catholiques[1]. Dès lors, Zlatko et sa famille «n'ont eu que quelques heures pour fuir la ville, car sinon les Serbes leur coupaient la tête»[1]. Née d'un père musulman et d'une mère croate, il se tourne alors vers une « autre patrie », la Croatie. Devenu capitaine de la sélection à damier, il devient ainsi vice-champion du monde en 1995 et surtout champion olympique en 1996 avec quatre autres anciens joueurs du RK Borac Banja Luka : Irfan Smajlagić, Patrik Ćavar et Iztok Puc.

Après avoir évolué un temps au RK Agram Medveščak Zagreb, il rejoint la France où il évolue dans plusieurs clubs avant de retrouver la Croatie et le Badel Zagreb

Club[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

compétitions internationales
compétitions nationales

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[5]
Championnat du monde
Championnat d'Europe
Jeux méditerranéens

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Jean-Louis Le Touzet, « Banja Luka, l'ancien club phare de la Yougoslavie », sur Libération.fr,‎ 24 janvier 2000 (consulté en 26 décembre 2013).
  2. a et b (hr) « Fiche de Zlatko Saračević », sur Encyclopédie croate (consulté le 15 mars 2014)
  3. a et b [PDF]« Magazine du SC Sélestat »,‎ Juin 1995 (consulté le 28 octobre 2013)
  4. a et b (en) « Profil européen de Zlatko Saračević », sur eurohandball.com (consulté le 15 mars 2014)
  5. (en) « Profil olympique de Zlatko Saračević », sur sports-reference.com (consulté le 28 octobre 2013)
  6. (en) « Best scorer of the Champions League », sur Site officiel du RK Metalurg (consulté le 15 mars 2014)