Zizhi Tongjian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Zizhi Tongjian (chinois : 資治通鑒/资治通鉴 ; Wade-Giles : Tzu-chih t'ung-chien ; littéralement « Miroir général pour aider le gouvernement ») est un ouvrage de référence dû à l'historien chinois du XIe siècle Sima Guang. Il couvre la période allant de -403 à 959, s’étalant sur 16 dynasties et 1363 ans, du début des Royaumes combattants jusqu'à la fin de la Période des Cinq Dynasties et des Dix Royaumes (avant le début de la dynastie Song). L’œuvre contient 294 volumes (巻) et trois millions de caractères chinois. L'auteur a passé 19 ans à le rédiger. Il est mort deux ans après sa publication.

Écriture[modifier | modifier le code]

Sima présente, en 1066, le Tongzhi (通志, « annales complètes ») un ouvrage en huit volumes. Il fait la chronique de l'histoire chinoise de -403 à -207 (qui marque la fin de la dynastie Qin). L'empereur le commissionne alors pour compiler une histoire universelle de la Chine, donnant à Sima l'accès intégral aux bibliothèques impériales et le finançant. Des assistants à la recherche spécialisés en histoire lui sont assignés, tels Liu Ban (劉攽, 1022-88), Liu Shu (劉恕, 1032-78) et Fan Zuyu (范祖禹, 1041-98).

Lorsque l'empereur meurt en 1067, Sima est invité à présenter son travail à l'empereur Song Shenzong. Le nouvel empereur confirme l'intérêt de son père, mais se montre demande de changer le titre pour celui, plus honorifique de Zizhi Tongjian (« Miroir général pour aider le gouvernement »).

Plusieurs compilations historiques furent par la suite inspirées dans leur présentation par le Zizhi Tongjian, comme le Xu Zizhi Tongjian Changbian, le Zizhi Tongjian Waiji ou le Xu Zizhi tongjian[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Note[modifier | modifier le code]

  1. Voir la liste complète sur le site www.chinaknowledge.de : [1]