Ziva David

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir David.
Article général Pour un article plus général, voir Personnages de NCIS : Enquêtes spéciales.
Ziva David
Personnage de fiction apparaissant dans
NCIS : Enquêtes spéciales.

Cote de Pablo, la comédienne qui interprète Ziva David dans NCIS : Enquêtes spéciales.
Cote de Pablo, la comédienne qui interprète Ziva David dans NCIS : Enquêtes spéciales.

Naissance Beer-Sheva (Israël)
Origine Drapeau d’Israël Israël
Sexe Féminin
Cheveux Bruns foncés
Yeux Marrons
Activité(s) 2001-2003 : soldat de l'armée israélienne
2003-2005 : officier du Mossad
Officier de liaison du Mossad avec le NCIS (saisons 3 à 7)
Agent de probation (saison 7) puis agent spécial du NCIS (saison 8 - saison 10)
Famille Eli David (père)
Rivka David (mère)
Ari Haswari (demi-frère)
Talia « Tali » David (sœur)

Créé par Donald P. Bellisario
Don McGill
Interprété par Cote de Pablo
Doublage : Cathy Diraison
Série(s) NCIS : Enquêtes spéciales
Première apparition Kill Ari [1/2] (S3E01)
Dernière apparition Past, Present and Future, "L'écho du passé"(titre français) (S11E02)
Saison(s) 3 à 11

Ziva David (hébreu : זיוה דויד), née le 12 novembre 1982 à Beer-Sheva[Note 1], est un personnage fictif de la série télévisée NCIS : Enquêtes spéciales. Elle est interprétée par Cote de Pablo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et années au Mossad[modifier | modifier le code]

Peu d'informations sont données sur sa famille. Son père était agent du Mossad et en est le directeur depuis la fin de la saison 3. Ziva avait une sœur cadette, Tali, qui a été tuée dans un attentat-suicide quand elle avait 16 ans[a 1]. Elle a aussi un demi-frère, Ari Haswari, qu’elle tue dans Kill Ari 2/2 pour sauver la vie de Gibbs. La mère de Ziva est mentionnée pour la première fois dans Le Fantôme de Noël. Ziva la décrit comme une femme qui préférait qu’elle joue avec des poupées au lieu des « jeux de garçon » comme la bataille navale ou les soldats de plomb. On apprend dans l'épisode Safe Harbor que celle-ci est morte et qu'elle se nommait Rivka. Elle a aussi un oncle et une tante.

Directement après l'école secondaire, avant de rejoindre le Mossad, Ziva part dans l'armée israélienne (Tsahal étant une force de défense d'Israël) pour deux ans, ce qui est obligatoire pour toutes les femmes israéliennes. Durant son séjour au Mossad, Ziva fait partie d'une unité d’opérations spéciales appelée Kidon, qui fait partie de la Metsada. Cette unité est spécialisée dans les assassinats, les opérations paramilitaires, le sabotage et la guerre psychologique. Ziva était impliquée dans des opérations au Caire, en Égypte (où elle a rencontré Jennifer Shepard), en Irak, à Paris, où elle a travaillé avec son partenaire Namir Eschel, et en Europe de l'Est aux côtés de Jennifer Shepard[a 1]. Quand elle est revenue au Mossad entre les saisons 5 et 6, elle a été sous couverture en tant que chanteuse au Maroc.

NCIS[modifier | modifier le code]

Après avoir tué l'agent du Mossad Ari Haswari (qui est également son demi-frère) après qu'il a rejoint une cellule terroriste et sa tentative d'assassinat sur Gibbs, Ziva rejoint l’équipe du Naval Criminal Investigative Service (NCIS) dans l’épisode Trésor de Guerre[a 1]. En tant qu'agent détaché d'une puissance étrangère, elle portait le titre d'officier de liaison et non d'agent spécial comme les autres membres de l'équipe. Elle entretient une complicité avec Jenny Shepard, directrice du NCIS (saisons 3 à 5) qui l’avait assignée à l’équipe à l’insu de Gibbs[1], ce qui ne lui plaît pas du tout. Elle a ensuite prouvé sa valeur à la fin de l’épisode en utilisant sa propre formation pour sauver Ducky du Dr Burns, anthropologue judiciaire au Smithsonian Museum.

Dans Le Jugement dernier (2/2), la liaison entre le NCIS et le Mossad prend fin sous les ordres du nouveau directeur Vance, après la mort du directeur Shepard. Au début de la sixième saison, Ziva retourne au Mossad et est infiltrée au Maroc en tant que chanteuse ou elle travaille avec Michael Rivkin. Il est rapidement révélé que Vance a délibérément envoyé Ziva en Israël afin de découvrir une taupe au sein du NCIS.

Après que Tony a tué l'officier Rivkin (ami et collègue de longue date de Ziva) en légitime défense, elle retourne au Mossad car elle ne veut plus travailler avec son collègue du NCIS. À la fin de la sixième saison, Ziva est détenue et torturée par un terroriste nommé Saleem Ulman, en Somalie. Tenue pour morte dans le premier épisode de la saison 7, elle est néanmoins retrouvée vivante plus tard dans l’épisode, sauvée par Tony, McGee et Gibbs[2].

Ziva démissionne du Mossad dans le quatrième épisode de la septième saison et devient un agent de probation du NCIS en attendant de devenir citoyenne américaine ; elle devient par la même occasion « la bleue » de l'équipe. À la fin de la saison, elle passe son examen de citoyenneté avec succès et devient agent spécial du NCIS[2].

Elle démissionne du NCIS et retourne en Israël au début de la onzième saison. Elle est remplacée par Eleanor Bishop.

Vie sentimentale[modifier | modifier le code]

Bien que peu soit révélé sur la vie sentimentale de Ziva, elle entretient une relation étroite avec Anthony DiNozzo, d'abord amicale mais qui dépasse rapidement ce stade pour devenir davantage ambiguë[a 2]. Michael Basan (un officier supérieur du Mossad) l’accuse même de coucher avec Tony : « Avez-vous ou n’avez-vous pas couché avec lui ? » mais elle ne répond pas à la question[Note 2]. Il y a beaucoup de tension sexuelle entre eux, dès sa première apparition, ce qui est un thème récurrent dans de nombreux épisodes. Dans le livre de McGee, les personnages basés sur Tony et Ziva sont engagés dans une relation.

Dans l’épisode Mort à l’arrivée, elle développe une amitié courte mais intense avec le lieutenant Roy Sanders (Matthew Marsden), qui a été intentionnellement exposé à des radiations par un collègue de travail. Ziva le connaît de son jogging quotidien. Il est de plus en plus malade et il devient évident qu’il va mourir. Dans cet épisode, Tony montre à la fois son intérêt et son soutien à Ziva. Il craint qu'elle ne soit blessée psychologiquement si Sanders meurt, et lui montre son soutien en distrayant un médecin pour que Ziva et Sanders aient un peu de temps seuls. Le bonnet orange qu’elle porte dans les épisodes suivants est celui que Sanders portait pour aller courir.

Dans Rencontre Fatale, lors d’une mission sous couverture, elle a une relation avec un homme suspecté d’être un tueur en série.

Au cours de la sixième saison, sa relation avec Michael Rivkin est révélée. Il sera tué à la fin de la saison par Tony. Cela aura de graves répercussions sur sa relation avec ce dernier, et s'est finalement avérée être la raison principale du départ de Ziva en Israël et de la reprise de ses fonctions au Mossad.

Dans la septième saison, quand Tony part en Somalie avec McGee et Gibbs pour se venger, il retrouve Ziva, toujours prisonnière, en tête à tête. Elle a été rouée de coups, est très faible et ne sait pas comment réagir à la présence de Tony. Elle lui dit alors qu'il n'aurait pas dû venir. Sous l’effet d'un sérum que le terroriste Saleem Ulman lui a injecté, Tony avoue qu’il ne peut pas vivre sans elle. Gibbs tue leur ravisseur d’une balle dans la tête à longue portée, permettant à Tony, Ziva et McGee de s’échapper. Mais même après leur retour, il semble y avoir un grand degré de gêne entre eux qui n'est résolu que lorsqu’elle remercie Tony dans les toilettes des hommes, avant de l’embrasser sur la joue. Depuis, leur relation devient un peu plus « romantique ».

Personnalité et compétences[modifier | modifier le code]

Ziva est juive[Note 3] mais ne semble pas suivre les principes juifs orthodoxes et travaille souvent le samedi, comme dans À Découvert. Elle porte une étoile de David en pendentif.

Elle ne montre jamais ce qu'elle ressent, cache sa sensibilité ; elle s'est forgée une carapace, on ne la voit pleurer que cinq fois tout au long de la série[Note 4].

Ziva possède une mémoire visuelle très développée et maîtrise le maniement de nombreuses armes, ce qui est sans doute dû à son entraînement pour le Mossad. De ce fait, elle en porte généralement plusieurs sur elle dont deux pistolets et un couteau, fait unique dans cette équipe. Gibbs lui a même demandé de donner un cours sur la façon de lancer des couteaux dans la saison quatre. Dans l'épisode Meurtre en plein vol, Ziva affirme qu'elle a tué un homme avec une carte de crédit.

Elle sait parler neuf langues : turc, hébreu, arabe, anglais, allemand, italien, espagnol, russe, pashtoun et français, mais éprouve quelques difficultés concernant les expressions idiomatiques, qu'elle écorche systématiquement ; McGee, Tony, ou Ducky corrigent alors ses fautes d'expression, ce qu'elle n'apprécie pas du tout[1],[3]. Elle conduit de manière brusque et rapide « pour éviter les bombes ou pièges en Israël », ce que ses coéquipiers n'apprécient guère. Son entraînement au Mossad lui donne aussi une parfaite discrétion, similaire à celle de Gibbs, qu'elle utilise parfois pour faire peur à Tony.

Relations avec ses collègues[modifier | modifier le code]

Anthony DiNozzo[modifier | modifier le code]

La relation entre Tony et Ziva — et plus exactement l'hypothèse qu'ils forment un jour un couple — fait l'objet d'une attention toute particulière de la part des fans comme des médias. Elle est ainsi très régulièrement évoquée dans la presse spécialisée[4],[5].

Ziva taquine Tony en grande partie de la même façon que le faisait Kate Todd lorsqu'elle était vivante[a 2]. Certains aspects de la personnalité de Ziva le dérangent, notamment qu’elle dorme avec un pistolet et ronfle « comme un marin ivre de l’emphysème », ce qu’il a appris lorsqu’ils travaillaient sous couverture, en tant que tueurs à gages mariés, dans l’épisode Sous couverture (troisième saison).

Dans l’épisode Coup monté, il est révélé que Tony a rendu visite à Ziva, à son appartement, au moins une fois par semaine pendant les trois derniers mois. La raison de ces visites reste inexpliquée. Lorsque Michael Basan lui demande si elle a couché avec lui, elle ne donne pas de réponse.

La saison 6 se concentre davantage sur Tony et Ziva mais laisse leur relation indéfinie. Lorsque Ziva accompagne Gibbs sur l’USS Seahawk (où Tony avait été affecté à la fin de la cinquième saison), dans le cadre d’une enquête, elle découvre que Tony a collé trois photos d’elle en bikini sur le mur de sa chambre. Dans Domino 1/2, Ziva désobéit aux ordres de Gibbs en attaquant les gardes pour défendre Tony. Plus tard dans l’épisode, ils se disent tous les deux qu’ils sont « fatigués de faire semblant ». Dans l’épisode suivant, Domino 2/2, il est révélé que Tony connaît l’emplacement de son tatouage en lui disant : « alors je devrais savoir à propos de ton tatouage à l’intérieur de t… », Ziva lui coupe alors la parole. Dans Poker Menteur, Tony tue Michael Rivkin en état de légitime défense. Ce qui aura de graves répercussions sur leur relation, et s’est finalement avéré être la raison principale de Ziva pour rester en Israël dans l’épisode Aliyah. À de la sixième saison, Ziva est torturée par Saleem Ulman ; Tony, McGee, Abby et Gibbs montent dans le premier épisode de la septième saison une opération pour la sauver. Ils partent en Somalie et la retrouvent. Elle demande alors pourquoi Tony est en Somalie et sous l’effet du sérum de vérité, il lui répond : « Je suppose que je ne pouvais pas vivre sans toi. ».

Dans l’épisode Meurtre en Plein Vol de la septième saison, Tony et Ziva partent à Paris pour escorter Nora Williams, un témoin sous protection. Dans l’avion, Ziva dit à Nora Williams qu’elle et Tony ont partagé une chambre d’hôtel et qu’elle a pris le canapé car elle ne voulait pas entendre Tony pleurnicher à propos de son dos. De retour à Washington D.C., Tony dit à McGee que c’est lui qui a pris le canapé. À la fin de l’épisode, Ziva demande à Tony pourquoi il a menti à McGee, Tony lui tourne alors la question en demandant pourquoi elle a menti à Nora Williams. Ensuite, Tony lui montre sa photo préférée de Paris, la seule avec une personne dessus : Ziva. Tout au long de la saison, elle est très proche de Tony et taquine gentiment McGee. Dans l'épisode L’année de l’espion, elle est jalouse de l'attention que DiNozzo porte à la disparue et lui rappellera plusieurs fois qu'il ne faut jamais s'investir personnellement dans une affaire. Dans ce même épisode, certaines répliques peuvent surprendre entre eux, telles que :
« - Tu ne penses qu'à cette fille ! C'est une véritable obsession ! Tu ne dois pas t'impliquer autant sur une affaire !
- C'est ce que tu as fait avec Cris ? [nde : épisode 16, saison 4]
- Ce n'était pas la même chose !
- Non, ça ne l'était pas. ».

Dans la saison suivante, une nouvelle arrivée change momentanément la relation entre Tony et Ziva. L’agent Erica Jane « EJ » Barrett (Sarah Jane Morris) bouscule la dynamique de l’équipe et, surtout, entretient une relation amoureuse avec Tony[6].

Celui-ci et Ziva se rapprochent au cours de la dixième saison, selon les acteurs, le producteur exécutif Gary Glasberg et plusieurs médias[7],[8],[9].

Leroy Jethro Gibbs[modifier | modifier le code]

Gibbs est une figure de père pour Ziva, depuis le milieu de la saison 3, qui s’intensifie après qu’elle a rompu le contact avec son père suite à son retour de Somalie. Dans Le Prix de la Loyauté, elle lui dit qu’il est « ce qu’elle a de plus proche d’un père ». Ziva semble être plus disposée à lui montrer sa vulnérabilité qu’aux autres membres de l’équipe, à l’exception de DiNozzo.
La jeune femme et Gibbs partagent plusieurs caractéristiques : ils expriment rarement leurs émotions, sont solitaires et sont extrêmement qualifiés dans leur métier[a 3]. Ziva a souvent du mal à suivre les ordres de Gibbs en raison de l'autonomie qu'elle avait comme officier de contrôle du Mossad.

Initialement, Gibbs est très méfiant envers Ziva car elle est la demi-sœur d’Ari Haswari ; elle porte aussi le poids de la colère de Gibbs après que Kate a été assassinée. Après que Ziva a tué son propre demi-frère, Ari, afin de sauver la vie de Gibbs, ils partagent un secret : ce sont les seuls à savoir qu'elle a tué Ari. Cependant, il y a encore des tensions jusqu’à la fin de l’épisode Trésor de Guerre quand Ziva sauve la vie de Ducky.

Dans Hiatus[Note 5], on voit combien Ziva est affectée quand Gibbs est grièvement blessé dans une explosion et se réveille avec une perte de mémoire. Elle se retrouve ensuite giflée par Abby quand elle donne un commentaire sur le scénario probable que Gibbs soit mort. Elle s'isole ensuite dans les toilettes, extrêmement contrariée que l’équipe pense qu’elle ne se soucie pas de Gibbs.

Dans Obéir aux ordres, Ziva admet qu’elle était sous les ordres du directeur David quand elle a sauvé la vie de Gibbs, sa mission était de gagner la confiance de Gibbs en tuant son demi-frère, Ari. Elle lui a confié qu’elle s’était portée volontaire pour cette mission afin de protéger Ari. Gibbs répond : « Tu as tué Ari, ton propre frère et tu m’as menti Ziva ». Ziva révèle ce secret qu’elle garde depuis longtemps et confie à Gibbs ses sentiments à propos de la mort d’Ari en disant : « Je vous ai menti. Il était mon frère, vous n’étiez rien. Vous aviez raison sur Ari. Il est parti. Eli [son père, également directeur du Mossad] est mort pour moi et la personne la plus proche que j’ai d’un père m’accuse… ». Finalement, Ziva explique qu'elle a tué Ari pour le sauver et non pas en suivant des ordres.

À la fin de l'épisode Le Prix de la Loyauté, Ziva est admise au NCIS en tant qu'agent de probation et en lui apprenant la nouvelle, Gibbs l’appelle « la bleue ». Cependant, dans le dernier épisode de la saison 7, Gibbs manque la cérémonie de citoyenneté de Ziva en raison d’une visite d’Alison Hart, ce qu'elle lui pardonne[Note 6].

Timothy « Tim » McGee[modifier | modifier le code]

Ziva a une relation amicale avec McGee depuis ses débuts au NCIS. Au commencement de la troisième saison, elle adore McGee qui l'aide à se débrouiller en ville[a 1] (cette grande affection de Ziva pour « le bleu » énerve d'ailleurs Tony et provoque la jalousie d'Abby[a 4]). Bien que Ziva le taquine beaucoup, souvent de pair avec Tony, ils restent de bons amis (les taquineries de Ziva sont beaucoup plus ludiques que celles de Tony, qui adopte une approche plus sadique dans les farces qu’il fait à McGee). Il est beaucoup plus à l'aise et confiant avec Ziva qu’avec Caitlin Todd.

Dans la quatrième saison, elle le prend temporairement en grippe après avoir cru se reconnaître sous un mauvais jour dans le personnage de Lisa, du premier roman de McGee. Mais cette colère retombe peu à peu au fil du temps.

McGee n'habite pas loin de Ziva, à Silver Spring (dans la banlieue de Washington DC). Quand Ziva était en Israël entre les saisons 5 et 6, ils s'envoyaient des e-mails chaque semaine. McGee a été la première personne à remarquer que Ziva évitait Tony au début de la septième saison. Tout au long de ladite saison, Ziva prépare son examen de citoyenneté. McGee l'encourage et teste même ses connaissances ; il sera présent à la cérémonie.

Abigail Sciuto[modifier | modifier le code]

À l'arrivée de Ziva, Abby la déteste car elle pense que cette dernière va prendre la place de son amie décédée, l'agent spécial Caitlin Todd. Au cours des premiers épisodes de la saison 3, Abby dessine sur des photos de Ziva et prononce mal son nom intentionnellement. Elle prend particulièrement mal l'admiration et la fascination de McGee pour la nouvelle recrue[a 4]. Ce n'est qu'après une mission où Ziva s'est retrouvée en danger qu'Abby a un élan de sympathie[Note 7]. Tout au long de la saison 3, Abby et Ziva semblent se rapprocher. Cette dernière se souvient aussi de son anniversaire et lui offre des roses noires. À la fin de la troisième saison[Note 8], Abby dit à sa collègue qu'elle n'a pas d'émotions, ce qui incite les femmes à se gifler. Elles doivent ensuite se présenter mutuellement des excuses devant Tony, qui en profite pour leur suggérer de s'embrasser avec la langue en guise d'excuses.

Leur relation devient donc peu à peu amicale dès la quatrième saison[a 4]. Dans celle-ci, leur relation a évolué : Abby n'est que trop disposée à aider Ziva. Après la mort de Roy Sanders, Abby lui dit aussi qu'elle sera toujours là pour discuter avec elle.

Pendant les saisons 5 et 6, les deux femmes deviennent de bonnes amies. À la fin de l’épisode Jugement Dernier 1/2, Abby lui dit qu'elle (Ziva) « botte les derrières et réussit à être belle en même temps ». Au début de la sixième saison, Ziva, qui est en Israël, manque à la laborantine qui accroche une photo d'elle dans son labo pour la voir tous les jours ; lorsque l'appartement de Ziva est traité contre les termites, Abby la laisse dormir chez elle avec plaisir.

À la fin de l'épisode Vengeance, lorsque Ziva retourne au NCIS, Abby est la première à l'embrasser.

Eli David[modifier | modifier le code]

Ziva et son père ont une relation tendue, surtout après la mort de son demi-frère Ari.
Dans Aliyah, Ziva retourne en Israël où son père, directeur du Mossad, lui dit qu’il ne sait pas s’il peut lui faire confiance et veut qu’elle reste en Israël. Quand le reste de l’équipe repart à Washington D.C., elle reste à Tel Aviv-Jaffa. L’épisode se termine avec une image de Ziva, interrogée par Saleem Ulman dans un camp de terroristes en Somalie. Il est révélé plus tard que son père l’a envoyée en Somalie tout en sachant que c’était une mission suicide.

Dans Enemies Foreign, Eli David semble en vouloir à sa fille pour le choix qu’elle a fait en devenant citoyenne américaine. Avant qu’Eli reparte en Israël dans l’épisode suivant, leur relation semble s’être améliorée, ils s’embrassent et Eli lui dit qu’elle va lui manquer.

Dans l'épisode 11 de la dixième saison, Shabbat Shalom, Eli rend visite à sa fille à Washington pour le dîner de Shabbat, alors qu'il ne l'a pas vue depuis plusieurs années. Au cours du dîner, il meurt dans une fusillade[10].

Ari Haswari[modifier | modifier le code]

Ari est le demi-frère aîné de Ziva ; ils partagent le même père. Quand Ari est accusé d'avoir tué Kate, Ziva part à Washington D.C. pour aider son frère. Elle prend finalement la décision de le tuer pour sauver Gibbs qui n'est pas armé à ce moment-là. Dans l'épisode Obéir aux Ordres, elle révèle à Gibbs que son père lui avait donné l'ordre de tuer Ari pour gagner sa confiance mais rajoute qu'elle l'a fait plus par sympathie envers lui que par obéissance envers son père.

Dr Donald Mallard[modifier | modifier le code]

Ziva semble avoir une bonne relation avec Ducky ; quand elle arrive au NCIS, il est le seul à avoir confiance en elle. Dans Trésors de Guerre, leur amitié devient plus forte lorsqu’elle lui sauve la vie en tuant le Dr Burns. Ziva lui demande souvent des conseils en partageant une tasse de thé ; Ducky est par ailleurs présent lors de la cérémonie de citoyenneté de Ziva.

Leon Vance[modifier | modifier le code]

Au début de la sixième saison, comme le reste de l’équipe, Ziva apprécie peu Vance car il a séparé l’équipe de Gibbs. Cependant, il y a une bonne raison à cela et elle ne semble pas lui en garder rancune. Au début de l’épisode Le fantôme de Noël, Ziva et le directeur partent faire les courses de Noël ensemble. Il est insinué qu’il lui a acheté quelque chose car elle dit : « J'aime faire du shopping surtout quand ce n'est pas mon argent ». Ils partagent aussi une passion pour le jeu de société « La Bataille Navale ». Vance est également proche du père de Ziva et semble avoir une relation plus amicale avec celui-ci que sa prédécesseur Jenny Sheppard.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le prix de la loyauté et Fréquence Meurtre.
  2. S04E01, Coup Monté
  3. S05E11, Un homme de foi
  4. Quand Gibbs est dans le coma (Hiatus), lorsqu'elle appelle Gibbs au Mexique (Coup monté), quand elle tombe amoureuse d'un homme mourant (Mort à l'arrivée), quand Gibbs annonce à la sœur de l'agent Lee son décès (Domino 2/2), quand elle parle à son père avant qu'ils ne montent dans la voiture (Ennemis intimes (1re partie)) et à la mort de Mike Franks, dans l'ascenseur avec Tony (Le chant du cygne).
  5. S03E23 et S03E24
  6. S07E24, Règle 51
  7. S03E12, Prisonniers
  8. S03E24, Hiatus (1re partie)

Références[modifier | modifier le code]

  • Diverses
  1. a et b « Fiche », sur ncis.hypnoweb.net
  2. a et b « Fiche », sur team-ncis.com
  3. « Expressions écorchées par Ziva », sur team-ncis.com
  4. Nathalie Chuc, « Michael Weatherly : « Ma femme est bien plus forte que moi » », sur tvmag.lefigaro.fr,‎ 25 octobre 2012 (consulté le 28 octobre 2012)
  5. « NCIS : la tension sexuelle monte entre deux personnages ! », sur closermag.fr,‎ 8 mars 2013 (consulté le 11 mars 2013)
  6. « NCIS : Un nouvel obstacle entre DiNozzo et Ziva », sur toutelatele.com
  7. Nicolas Germain, « NCIS saison 10 : Tony et Ziva plus proches que jamais (vidéo) », sur cinemovies.fr,‎ 17 avril 2013 (consulté le 28 avril 2013)
  8. (en) Jim Halterman, « NCIS Exclusive: Gary Glasberg Previews Tony & Ziva in "Berlin," End of Season 10 », sur tvfanatic.com,‎ 23 avril 2013 (consulté le 28 avril 2013)
  9. Charles Martin, « NCIS, saison 11 : "Tony et Ziva y vont doucement, mais dans la bonne direction" », sur reviewer.lavoixdunord.fr,‎ 24 mai 2013 (consulté le 26 mai 2013)
  10. Nicolas Germain, « NCIS saison 10 : Ziva va-t-elle quitter la série ? », sur cinemovies.fr,‎ 24 février 2013 (consulté le 28 avril 2013)
  • Enguerrand Sabot, NCIS : Restricted Area, Éditions de la Lagune, 2008, 90 p. (ISBN 2849691178)
  1. a, b, c et d p.28 à 33.
  2. a et b p.67.
  3. p.66.
  4. a, b et c p.69.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]