Zishe Breitbart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Siegmund Breitbart, novembre 1923. Négatif sur verre

Siegmund Breitbart (en yiddish : זיגמונד ברייטברט), né à Stryków le 22 février 1883 et mort à Berlin le 12 octobre 1925, également connu sous les surnoms de Zishe ou Sische Breitbart (en yiddish : זישה ברייטברט), est un artiste de cirque d'origine polonaise.

Liminaire[modifier | modifier le code]

Homme fort de foire et devenu héros du folklore juif, il était connu dans les années 1920 comme étant « L'homme le plus fort du monde » sous le surnom de « Eisenkönig » (Le Roi de fer) et aussi sous le surnom de Le Dernier Gladiateur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Zishe Breitbart naît dans une famille juive orthodoxe de forgerons. Hercule de foire, il a voyagé dans toute l'Europe et en Amérique. En 1923, il a reçu la citoyenneté américaine.

Pierre tombale de Siegmund Breitbart (mars 2007)

Yixing Breitbart est mort d'une blessure reçue au cours d'une de ses représentations. Alors qu'il transperçait d'épaisses planches de chêne par des clous en utilisant uniquement ses mains nues, son genou a été accidentellement perforé par un clou rouillé. L'infection qui s'en est suivi a entraîné la gangrène. Ses deux jambes ont été amputées afin de stopper le mal, mais en vain. Breitbart est mort après huit semaines et a été enterré au cimetière juif Adass-Jisroel (de) à Berlin-Weißensee.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Zishe Breitbart s'est marié avec Emilie Ester Weitz, fille d'un rabbin. Le couple a adopté un garçon, Ossi.

Homme fort[modifier | modifier le code]

Breitbart était artiste au Cirque Busch. Il présentait un numéro où il pliait des barres de fer autour de son bras, déchirait des chaînes de fer et cassait en deux des fers à cheval. Il a aussi retenu avec ses dents deux chevaux fouettés tirant un chariot chargé de passagers, soulevé un bébé éléphant avec lequel il a gravi une échelle, ou encore, grâce à une corde tenue dans sa machore, soulevé une roue de locomotive à laquelle trois hommes étaient suspendus. À une autre occasion, un pont a été construit sur ​​sa poitrine et des animaux tels qu'un taureau ou un éléphant ont défilé par-dessus.

Postérité[modifier | modifier le code]

  • Zishe a également été l'inspiration pour le livre pour enfants Zishe the Strongman de Robert Rubenstein, publié aux éditions Kar-Ben.
  • Zishe Breitbart, surnommé lors de sa tournée américaine de 1923 « Le superman des siècles », aurait inspiré Joe Shuster et Jerry Siegel pour leur création du super-héros emblématique Superman[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mel Gordon, « Step Right Up & Meet the World’s Mightiest Human — A Jewish Strongman from Poland Who Some Say Inspired the Creation of Superman!!! » in: Reform Judaism Magazine, Summer 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]