Zighoud Youcef (commune)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zighoud Youcef
Noms
Nom algérien زيغود يوسف
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Constantine
Daïra Zighoud Youcef
Président de l'APC haidoussi bachir
Code postal 25200
Code ONS 2504
Démographie
Population 44 486 hab. (2008[1])
Densité 188 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 31′ 59″ N 6° 42′ 45″ E / 36.53307, 6.7123836° 31′ 59″ Nord 6° 42′ 45″ Est / 36.53307, 6.71238  
Altitude Min. 542 m – Max. 542 m
Superficie 236,95 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Constantine.
Localisation de la commune dans la wilaya de Constantine.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Zighoud Youcef

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Zighoud Youcef

Zighoud Youcef (en arabe : زيغود يوسف), anciennement Condé-Smendou lors de la colonisation, est une commune de la wilaya de Constantine, en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

C'est une commune qui est située à 20 km du chef-lieu de wilaya. Les constructions du centre de la ville ont gardé leur aspect hérité de l'ère coloniale (maisons à un seul étage et toitures en tuiles) et les rues sont bordées de frênes. La ville de Zighoud Youcef est bâtie sur Oued Smendou à une altitude de 560 mètres. Les quelques bois que comprend le territoire de cette commune sont plantés d'eucalyptus et de sapins.

Histoire[modifier | modifier le code]

Centre de colonisation créé par ordonnance du 9 septembre 1847. Érigé en commune de plein exercice par décret du 22 août 1861, près de l'Oued Smendou. Le nom de Condé Smendou a été maladroitement rattaché au nom du célèbre Condé victorieux à Rocroi de France. Le vrai nom est le suivant : Quand les Français se sont installés vers 1850 aux abords du Oued Smendou, on a appelé l'endroit, "le camp du Smendou" et de bouche à oreille c'est devenu Condé Smendou[réf. nécessaire].

En 1883, la ville est nommée Condé Smendou. En 1958, elle faisait partie de l'ancien département de Constantine. Après l'indépendance, elle prend le nom de Zighoud Youcef[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

La commune a été baptisée en l'honneur de Zighoud Youcef, héros de l'indépendance algérienne.

Administration[modifier | modifier le code]

À l'indépendance, Zighoud Youcef était une commune de la wilaya de Constantine. Au premier découpage administratif de 1974, elle devient une commune de la wilaya de Skikda, à 60 km de son chef-lieu. Au découpage de 1984, la commune de Zighoud Youcef retourne dans la wilaya de Constantine, et sera promue comme Daira avec six communes : Zighoud Youcef, Didouche Mourad, Hamma Bouziane, Béni Haminane, Ibn Ziad, Messaoud Boudjriou. Elle est actuellement le chef-lieu de la daïra éponyme de deux communes : Zighoud Youcef et Béni Haminane.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2008, la population de la commune s'élève à 44 486 habitants.

Économie[modifier | modifier le code]

Zighoud Youcef est une commune agricole grâce à la fertilité de ses terres et à la disponibilité des eaux, riche de nappes phréatiques et sources naturelles.

La commune possède une zone industrielle.

Cette ville possède le plus long pont ferroviaire de l'Afrique, construit dans les années 70[réf. nécessaire].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008, communes de la wilaya de Constantine, sur le site geohive.com.
  2. Atlas de l'Algérie 1830-1960, [Archives & Culture],‎ février 2011, 80 p. (ISBN 978-2-35077-157-1, présentation en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]