Zhu Yu (artiste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Zhu Yu, né en 1970, est un artiste chinois vivant à Pékin. Zhu a obtenu son diplôme de l'École supérieure de l'Académie centrale des beaux-arts en 1991. Son travail porte sur des sujets de l'art contemporain[1].

En 2003, un documentaire de channel 4 concernant l'art moderne chinois présenta un travail du Zhu sur le cannibalisme. Le reportage suscita un vif émoi en Grande-Bretagne[2]. Le documentaire présente des photographie faites en 2001 et intitulées Eating People. Zhu Yu y mange un bébé mort-né, un fœtus humain. L'artiste se présente comme le premier artiste cannibale[3],[4].

Dans son œuvre Transplantation Zhu Yu a transplanté un morceau de sa propre peau sur le corps d'un porc, pour montrer « une sorte d'absurdité qui, dans la réalité, ressemble étrangement à ce morceau de peau, qui sous-entend une souffrance ou douleur cherchant la fuite en vain »[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Erik Bordeleau, Une constance à la chinoise : Considérations sur l’art performatif extrême chinois, Transtext(e)s Transcultures 跨文本跨文化, 2009
  2. " Baby-eating art show sparks upset." (3 janvier 2003). BBC News.
  3. Boltanski Christophe, «Body-art» cannibale chinois à la télé britannique Libération, 4 janvier 2003
  4. Zhu Yu on file The MIT press, 2005
  5. He Qian, La représentation occidentale de la cruauté dans l'art contemporain chinois Université du Québec à Montréal, mai 2008

Article connexe[modifier | modifier le code]