Zhang Ziyi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Dans ce nom chinois, le nom de famille, Zhang, précède le nom personnel.

Zhang Ziyi

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Zhang Ziyi en 2014.

Nom de naissance 章子怡
Surnom Ziyi Zhang
Naissance 9 février 1979 (35 ans)
Drapeau de la République populaire de Chine Pékin
Nationalité Drapeau de Hong Kong Hong Kong depuis 2010
Profession Actrice
Mannequin
Films notables Tigre et Dragon
Rush Hour 2
Le Secret des poignards volants
Mémoires d'une geisha

Zhang Ziyi (chinois : 章子怡 ; pinyin : Zhāng Zǐyí ; Wade : Chang¹ Tzu³i² ; cantonais Jyutping : Zi²ji⁴ ; cantonais Yale : Jeung¹ Ji²yi⁴), née le 9 février 1979 à Pékin (Chine), est une actrice chinoise de cinéma et mannequin. Elle est surtout connue pour ses rôles dans plusieurs films de Wu Xia Pian, dont Tigre et Dragon, ainsi que dans Mémoires d'une geisha.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Zhang Ziyi est la fille de Zhang Yuanxiao, comptable puis économiste, et de Li Zhousheng, maîtresse d'école[1]. Elle a un frère aîné, Zhang Zinan, né en 1973. Elle fait de la danse depuis l'âge de 8 ans et, à 11 ans, elle rejoint l'Académie de danse de Pékin[2]. Détestant les rapports compétitifs entre les élèves pour s'attirer les faveurs des professeurs, elle s'enfuit plusieurs fois de l'académie[1]. À 15 ans, elle remporte un championnat national de danse mais, en 1996, elle change de voie pour intégrer l'Académie centrale d'art dramatique de Pékin[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Zhang Ziyi à Londres, à la cérémonie des BAFTA en février 2006.
Zhang Ziyi au Berlinale 2013.

Remarquée par Zhang Yimou, elle est engagée pour jouer le rôle principal dès son premier film, The Road Home (1999), où elle interprète une jeune fille amoureuse d'un instituteur de village et qui obtient un Ours d'argent et le Prix du jury œcuménique du Festival du cinéma de Berlin en 2000.

Elle gagne encore en popularité grâce à son rôle dans Tigre et Dragon (2000), de Ang Lee, qui est un succès mondial et lui vaut une reconnaissance internationale ainsi que plusieurs prix et nominations. En 2001, elle joue aux côtés de Jackie Chan et Chris Tucker dans Rush Hour 2, son premier film hollywoodien. Cette année-là, elle figure dans la liste des « 50 plus belles femmes du monde » par le magazine People[3].

Son personnage dans Tigre et Dragon lui apporte d'autres rôles dans le genre du wuxiapian qui connaît un certain renouveau. Ainsi, elle apparaît ensuite dans Musa, la princesse du désert (2001), dans un second rôle dans Hero (2002), puis dans Le Secret des poignards volants (2004), à nouveau dirigée par Zhang Yimou dans ces deux derniers films. Toujours en 2004, elle a le rôle principal dans 2046 et remporte le Hong Kong Film Award de la meilleure actrice.

En 2005, elle interprète la geisha Sayuri dans le film Mémoires d'une geisha de l'Américain Rob Marshall, aux côtés de Gong Li et Michelle Yeoh. Le fait que des Chinoises incarnent ces mythiques femmes fut d'ailleurs considéré comme un sacrilège au Japon et en Chine. La diffusion officielle du film n'est pas autorisée en Chine continentale mais il existe plusieurs éditions piratées en DVD, qui ont eu un grand succès. Elle est nommée pour ce film au Golden Globe de la meilleure actrice dans un film dramatique et une deuxième fois au British Academy Film Award de la meilleure actrice (après sa nomination pour Le Secret des poignards volants). La même année, elle joue dans la comédie musicale Princess Raccoon, en compétition pour le festival de Cannes.

Lors du Festival de Cannes 2006 elle est membre du jury des longs-métrages, avec notamment Monica Bellucci, Helena Bonham Carter, Samuel L. Jackson et Tim Roth. Wong Kar-wai est le président du jury.

En 2006, elle joue dans un nouveau wuxiapian, La Légende du scorpion noir, et en 2007, elle prête sa voix à un personnage dans le film d'animation TMNT : Les Tortues Ninja.

En 2009, elle joue au côté de Dennis Quaid dans Les Cavaliers de l'Apocalypse, qui est un cuisant échec commercial et critique. La même année, lors du Festival de Cannes 2009, elle est membre du Jury de la section Cinéfondation et des courts métrages, présidé par le réalisateur John Boorman.

Elle apparaît ensuite notamment dans Love for Life (2011), où elle interprète une jeune femme atteinte du SIDA, dans Dangerous Liaisons (2012), adaptation des Liaisons dangereuses située en Chine dans les années 1930, et dans The Grandmaster (2013), film sur la vie de Yip Man, présenté au Festival de Berlin 2013.

Lors du Festival de Cannes 2013 elle est membre du jury de la section Un certain regard, sous le présidence du réalisateur Thomas Vinterberg.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Peu de temps après ses débuts d'actrice avec Zhang Yimou dans The Road Home, des rumeurs sont apparues concernant une possible relation entre l'actrice et le réalisateur. Zhang Yimou avait déjà été impliqué dans une relation extra-conjugale avec l'actrice Gong Li, avec qui Zhang Ziyi a rapidement été comparée. Cependant, ces rumeurs n'ont jamais été confirmées[3].

Elle a déclaré dans un interview que si elle n'était pas devenue actrice, elle aurait aimé être enseignante à la maternelle, car elle aime beaucoup les enfants.

Elle a été fiancée avec Aviv Nevo[4], celui-ci ayant déjà eu une relation avec Kate Moss. Le couple se sépare en 2010.

Question art, l'actrice ne cache en rien son goût prononcé pour le travail de l'artiste contemporain d'origine chinoise Shen Jingdong, dont elle a acquis plusieurs œuvres, devenant ainsi l'une de ses plus grandes admiratrices[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Cette section récapitule les principales récompenses et nominations obtenues par Zhang Ziyi. Pour une liste plus complète, se référer à l'Internet Movie Database[6].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Zhang Ziyi à la Fashion Week en juin 2011.

Nominations[modifier | modifier le code]

Zhang Ziyi en mai 2011 au gala du 25e anniversaire de l'AmfAR.

Saturn Awards

BAFTA Awards

Chicago Film Critics Association Awards

Golden Globe Award

Golden Horse Film Festival

Hong Kong Film Awards

Image Awards

Kids' Choice Award

MTV Movie Awards

Online Film Critics Society Awards

Satellite Awards

Screen Actors Guild Awards

Teen Choice Awards

  • 2001 - révélation féminine de l'année au cinéma

Doublage français[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Stephen Short, « She Makes Magic », Time Magazine (consulté le 27 septembre 2012)
  2. (en) « Zhang Ziyi CSC », sur ziyi.org (consulté le 27 septembre 2012)
  3. a, b et c (en) « Zhang Ziyi Biography », sur netfirms.com (consulté le 27 septembre 2012)
  4. (en) « Zhang Ziyi set to wed Israeli billionaire », asiaone,‎ 11 juillet 2008
  5. (en) « Shen Jing-dong Colours the SAR », sur asiatatler.com,‎ 17 septembre 2010
  6. (en) « Awards for Zhang Ziyi », sur Internet Movie Database (consulté le 27 septembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]