Zhang Yudrakpa Tsöndru Drakpa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lama Shang Tsöndru Dragpa

Zhang Yudrakpa Tsöndru Drakpa (1122-1193) (zhang g.yu brag pa brtson 'gru brags pa), aussi appelé Gungtang Lama Zhang (gung-thang bla-ma zhang) ou simplement “Lama Zhang,” et Lama Shang, est le fondateur de l'école Tshalpa Kagyu, une branche Kagyu du bouddhisme tibétain.

Lama Shang Tsöndru Dragpa vivait à Tsel Gungthang (de) où furent bâti le monastère de Tsel Yanggön (de) en 1175 puis un peu plus tard celui de Gungthang Tsuglgkhang. Il vint à méditer au monastère de Samyé où il eut nombre de visions des maîtres fondateurs, établissant une relation forte avec la divinité protectrice Péhar/Dorjé Dragden qui l'accompagna lors de son retour dans son monastère de Tsel Gungthang dont il devint ultérieurement le protecteur[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thubten Ngodup, Nechung, l'oracle du Dalaï-lama, avec Françoise Bottereau-Gardey et Laurent Deshayes, préface Garje Khamtrul Jamyang Dhondup, Presses de la Renaissance, Paris, avril 2009, (ISBN 978-2-7509-0487-6), p. 100-103