Zero Patience

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Zero Patience

Réalisation John Greyson
Scénario John Greyson
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau du Canada Canada
Genre film musical
Sortie 1993
Durée 95 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Zero Patience est un film musical canadien réalisé par John Greyson, sorti en 1993.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sir Richard Francis Burton est toujours en vie et est devenu le taxidermiste du Musée d'histoire naturelle. Il veut capturer Patient Zero pour sa « galerie de la contagion ». Ce dénommé Zero serait le premier porteur du sida à avoir amené la maladie en Amérique du Nord.

Le fantôme de Zero, décédé, erre dans la ville sans pouvoir entrer en contact avec sa mère ou ses amis, y compris Georges qui souffre d'un début de cécité à cause de la maladie ou du traitement médical.

Au fil de ses recherches et de sa rencontre avec Zero qu'il est le seul à voir, Burton remet en cause sa thèse du patient zéro et en tombe amoureux.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Le film veut réfuter la thèse de l'introduction du sida en Amérique du Nord par un individu précis, un patient zéro. Dans le cas du sida, c'est un steward canadien nommé Gaëtan Dugas (1953-1984). Le docteur William Darrow a abandonné cette thèse de lui-même et il est admis que l'épidémie avait commencé bien avant l'infection de Dugas et sur un mode plus large que celui d'un seul infecté.

Les effets des traitements médicaux sont un thème important du film qui met en parallèle le manque de compréhension et les doutes des patients sur leur traitement médicamental, et l'enrichissement de l'industrie pharmaceutique.

Si Sir Burton est une personnalité historique, sa transposition dans le film en fait un homosexuel non avoué.

Une des scènes les plus controversées du film est le débat entre deux anus en pâte à modeler sur les mérites de la sodomie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]