Zemplín

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zemplín
(hu) Zemplén [1]
Administration
Pays Drapeau de la Slovaquie Slovaquie
Région Košice
District Trebišov
Statut Village
Starosta (maire) Mikuláš Takács (SMK-MKP)
mandat : 2014-2018
Code postal 076 34
Plaque
minéralogique
TV
Code LAU 2 543993
Démographie
Population 387 hab. (31 déc. 2013)
(192 hommes – 195 femmes)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 26′ 30″ N 21° 48′ 50″ E / 48.441667, 21.81388948° 26′ 30″ Nord 21° 48′ 50″ Est / 48.441667, 21.813889  
Altitude 110 m
Superficie 1 466,7 ha = 14,667 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Région de Košice

Voir sur la carte administrative de la Région de Košice
City locator 15.svg
Zemplín

Géolocalisation sur la carte : Région de Košice

Voir sur la carte topographique de la Région de Košice
City locator 15.svg
Zemplín

Géolocalisation sur la carte : Slovaquie

Voir la carte administrative de Slovaquie
City locator 15.svg
Zemplín

Géolocalisation sur la carte : Slovaquie

Voir la carte topographique de Slovaquie
City locator 15.svg
Zemplín
Liens
Site web http://www.obeczemplin.sk
Sources
« Résultat des élections »
« Statistique de population »
http://www.e-obce.sk[2]
http://www.statistics.sk[3]

Zemplín (allemand : Semplin, Semmlin) , est un village de Slovaquie situé dans la région de Košice et dans la région historique de Zemplin.

Géographie[modifier | modifier le code]

Près du village se situe la confluence des rivières Latorica et Ondava qui forment ensemble la rivière Bodrog.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite du village date de 1261.

La localité fut annexée par la Hongrie après le premier arbitrage de Vienne le 2 novembre 1938. En 1938, on comptait 677 habitants dont 29 d'origines juives. Elle faisait partie du district de Sátoraljaújhely (hongrois : Sátoraljaújhelyi járás). Le nom de la localité avant la Seconde Guerre mondiale était Zemplín/Zemplén. Durant la période 1938 - 1944, le nom hongrois Zemplén était d'usage[4]. À la libération, la commune a été réintégrée dans la Tchécoslovaquie reconstituée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les toponymes des communes slovaques dont la population se déclare à plus de 20% d'une minorité nationale sont officiellement traduits dans cette langue. (sk) NARIADENIE VLÁDY Slovenskej republiky ktorým sa mení a dopĺňa nariadenie vlády Slovenskej republiky č. 221/1999 Z. z., ktorým sa vydáva zoznam obcí, v ktorých občania Slovenskej republiky patriaci k národnostnej menšine tvoria najmenej 20 % obyvateľstva
  2. e-obce.sk
  3. Mestská a obecná štatistika SR
  4. Osudy slovenských Židov