Zellers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Zellers

alt=Description de l'image Zellers.png.
Création 1931
Disparition 2013
Forme juridique Inc.
Slogan « Tout de A à Z »
Siège social Drapeau du Canada Brampton, Ontario[1] (Canada)
Activité Commerce de détail
Produits Vêtements, souliers, fournitures, produits de beauté, électronique, articles de ménage et appareils, nourriture, bijoux, jouets, équipements récréatifs et sportifs.
Société mère Compagnie de la Baie d'Hudson
Sociétés sœurs HBC
Filiales 4 succursales (Montréal, Toronto, Vancouver, Ottawa)
Site web zellers.com/fr

Zellers était la deuxième plus grosse chaîne de magasins à grande surface au Canada, avec 302 points de service partout à travers le pays. Elle se spécialise dans le commerce à rabais et eu comme principal concurrent Wal-Mart. Elle fut fondée en 1931 et, en 1978 la Compagnie de la Baie d'Hudson l'a acquise la même année que les magasins Simpsons. Les quartiers généraux de Zellers étaient situés à Brampton en Ontario. Le 31 mars 2013 marqua la fin de l'histoire de Zellers avec la fermeture des derniers magasins du pays. Il ne reste que quarte magasins au total au Canada, soit un à Montréal, un à Toronto, un à Vancouver et le dernier à Ottawa. Les stocks de ses magasins sont les même que les magasins HBC.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 13 janvier 2011, l'acquisition de 220 baux commerciaux de Zellers par le détaillant américain Target Corporation est annoncée pour la somme de 1,825 milliard de dollars canadiens. HBC gardera quelques Zellers dans des communautés précises à travers le Canada. Après l'expansion du nouveau géant, Zellers réduira considérablement sa présence. Plusieurs magasins seront reconvertis en Target, tandis que d'autres fermeront leurs portes ou seront vendus à divers autres détaillants[2].

Le 26 mai 2011, Tony Fisher, le président de Target Canada, a dévoilé lors d'une conférence de presse à Chicago que 105 sites ont été sélectionnés dans le pays jusqu'à maintenant. La liste des emplacements qui accueilleront la nouvelle bannière sera rendue publique d'ici septembre prochain. Target Canada s'installe dans des locaux temporaires au cours de l'été 2011 en attendant l'ouverture du futur siège social de 180000 pieds carrés au AeroCentre V dès 2012 en banlieue de Toronto, précisément à Mississauga[3].

Le 25 juin 2011, Wal-Mart signe un contrat pour louer 39 sites de magasins Zellers[4].

Au Québec[modifier | modifier le code]

Parmi les 60 magasins Zellers au Québec, 25 seront convertis en Target par la fin de l'an 2013[5] et huit autres seront convertis en Walmart[6].

Publicités[modifier | modifier le code]

Zellers a lancé la campagne publicitaire « Festive Finale » en 2011. Zeddy a également été utilisé en tant que mascotte pour la section des jouets.

Festive Finale[modifier | modifier le code]

La campagne « Festive Finale » de Zellers a servi à annoncer la dernière vente de Noël et des fêtes du détaillant pendant 2011. Le site web ZellersFacebook.ca permettait aux clients de voter pour leur coupons et musique préférés. bien que Zellers recommande que ses clients se procurent un compte Facebook pour « aimer » la page de la compagnie, ces deux étapes sont certainement facultatives. Cette campagne offrait également la possibilité de créer une publicité à la radio pour la vente « Moonlight Madness » de Zellers en utilisant le microphone d'un ordinateur et en lisant le script affiché. « Festive Finale » a été critiquée pour son coupon d'après-Noël et le fait que la compagnie ne veut répondre aux messages envoyés par Twitter.

Slogans[modifier | modifier le code]

Plusieurs slogans furent utilisés par Zellers :

  • Début des années 1980: « Les bas prix de Zellers sont en manchettes »
  • Années 1980: « Shopping anywhere else is pointless » (« Il n'y a pas de but de magasiner ailleurs. » À noter que « pointless » a deux significations, soit « sans but » ou « sans points ». La dernière fait référence aux points Club Z offerts à l'époque.
  • Fin des années 1980 et années 1990: « Where the lowest price is the law! » (« Où le prix le plus bas fait loi! », suivi d'« Où le prix le plus bas fait loi tous les jours » et de « Parce que le prix le plus bas fait loi » comme révisions)
  • Fin des années 2000: « Everything from A to Z » (« Tout de A à Z »)

Zeddy[modifier | modifier le code]

Zeddy encourage les enfants à faire l'attraction Zeddy Wheel chez Zellers.
Zeddy (à droite) se promène dans une parade (début des années 2000)

Zeddy est un nounours utilisé en tant que mascotte par Zellers. Sa première apparition a eu lieu au milieu des années 1980 pour une campagne publicitaire, et le nounours était très populaire lors du début des années 1990. Le but principal de Zeddy était d'annoncer la section Toyland des magasins Zellers dans laquelle on retrouvait un bon nombre de jouets. Zellers offrait une peluche Zeddy à chaque enfant qui célébrait sa fête au restaurant du magasin. Les fêtes d'enfant étaient animées par un employé costumé en Zeddy. Il existait également des jouets Zeddy vendus[7].

Plusieurs magasins avaient un manège, La roue de Zeddy, semblable à une grande roue mais en bien plus petit, soit un siège pour enfant accroché à une roue verticale. Le coût d'un tour sur la roue de Zeddy était de 1$ par tour, pendant lequel de la musique jouait. Dans les moments d'inactivité, Zeddy disait en français : « Bonjour, montez tous avec moi sur la roue de Zeddy ! » (en anglais : "Come ride with me! All aboard the Zeddy Wheel!") afin d'attirer des clients. Zeddy a cessé d'être la mascotte de Zellers en 2005. Malgré cela, la roue de Zeddy demeure présente dans la plupart des magasins, et la voix de Zeddy y est toujours présente. Certaines roues n'affichent plus le gros autocollant de Zeddy, mais plutôt de petits autocollants génériques. Tous ces manèges seront vendus avant la fermeture des magasins.

Zeddy a également été utilisé en tant que marque pour produits de bébés, comme des couches et divers autres produits[8].

Lors de la campagne "Festive Finale" en 2011, Zeddy a été réintroduit dans les dépliants publicitaires pour la section Toyland de Zellers, et ce pour la dernière fois avant la fermeture des magasins. Seule une version statique photographiée de Zeddy a été utilisée, et non la version animée vue sur des anciennes annonces. Cela n'empêchait pas certains employés de Zellers de se costumer en tant que Zeddy. Une promotion "Zeddy Bucks" a également eu lieu[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Pour nous joindre." Compagnie de la Baie d'Hudson. Consulté le 7 juillet 2010.
  2. Compagnie de la baie d'hudson. Consulté le 17 janvier 2011.
  3. Journal de Québec, consulté le 27 mai 2011
  4. La Presse canadienne, « En bref - Walmart acquiert 39 sites de Zellers », Le Devoir,‎ 25 juin 2011 (lire en ligne)
  5. Nos magasins. Target. Consulté le 10 septembre 2012.
  6. Walmart Canada completes acquisition of leases for 39 stores. Walmart. Consulté le 10 septembre 2012.
  7. (en) « Zellers' Festive Finale presents: "Pick the Playlist" with Jason the Cashier », Zellers (consulté le 2011-11-28)
  8. (en) « Zeddy », Zellers (consulté le 2011-11-25)
  9. Dépliant Zellers de décembre 2011.

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]