Zeki Müren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Zeki Müren

Naissance 6 décembre 1931
Bursa, Drapeau de la Turquie Turquie
Décès 24 septembre 1996 (à 64 ans)
İzmir
Activité principale Chanteur
Genre musical Variété turque
Années actives 1961 à 1996

Zeki Müren (né le 6 décembre 1931 à Bursa, décédé le 24 septembre 1996 à İzmir) est un chanteur, compositeur et acteur turc. Connu pour la façon dont il arrivait à contraindre sa voix et pour son articulation précise, Müren a touché aux deux registres que sont la musique classique turque et la chanson moderne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Müren grandit à Bursa en Turquie. De 1950 à 1953, il étudie les arts décoratifs à l'Académie des Beaux-Arts d'Istanbul et entame sa carrière de chanteur. Il atteint une certaine renommée à la radio d'Istanbul quand son premier album sort en 1951. En 1955, il obtient son premier disque d'or.

Doué d'un certain talent de poète, il publie le recueil Bıldırcın Yağmuru « Pluie défaillate » en 1951. Il débute sa carrière d'acteur dans le cinéma turc où il apparait dans dix-huit films pour lesquels il signe la plupart des musiques. Bien qu'il ne se considère pas comme peintre, il s'adonne à la peinture en passe-temps.

Müren porte des vêtements féminins, de grosses bagues ornées et utilise un maquillage marqué, notamment dans les dernières années de sa vie. L'opinion publique le déclare homosexuel bien qu'il ne fasse aucune déclaration publique à ce sujet. À plus d'un titre, il est considéré comme ayant joué un rôle de pionnier dans l'acceptation de l'homosexualité dans la société turque. De par son style distingué, il reste un artiste éminemment respecté pendant toute sa carrière, et dans un sens, ouvre la voie à l'acceptation des artistes homosexuels ou transsexuels turcs. Après les années 1980 en raison de problèmes cardiaques et de diabète il se retire de la scène.

Le 24 septembre 1996, lors d'une cérémonie organisé par la chaîne de télévision TRT à Izmir, on lui remet des mains d'un ministre le symbole de son art, un micro de 4 kilos, l’émotion était si forte que Zeki Muren très affaibli décède dans les coulisses d'une attaque cardiaque. Sa mort suscite une vive émotion et des milliers de personnes assistent à ses funérailles. Le Musée d'art Zeki Müren de la ville de Bodrum, où il a vécu, a attiré plus de 200 000 visiteurs depuis son ouverture le 8 juin 2000 jusqu'en décembre 2006.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums sortis de son vivant[modifier | modifier le code]

  • 1970 : Senede Bir Gün
  • 1973 : Pırlanta 1
  • 1973 : Pırlanta 2
  • 1973 : Pırlanta 3
  • 1973 : Pırlanta 4
  • 1973 : Hatıra
  • 1974 : Anılarım
  • 1975 : Mücevher
  • 1976 : Güneşin Oğlu
  • 1979 : Nazar Boncuğu
  • 1980 : Sükse
  • 1981 : Kahır Mektubu
  • 1982 : Eskimeyen Dost
  • 1984 : Hayat Öpücüğü
  • 1985 : Masal
  • 1986 : Helal Olsun
  • 1987 : Aşk Kurbanı
  • 1988 : Gözlerin Doğuyor Gecelerime
  • 1989 : Ayrıldık İşte
  • 1989 : Karanlıklar Güneşi
  • 1989 : Zirvedeki Şarkılar
  • 1989 : Dilek Çeşmesi
  • 1990 : Bir Tatlı Tebessüm
  • 1991 : Doruktaki Nağmeler
  • 1992 : Sorma

Albums posthumes[modifier | modifier le code]

Il existe douze autres albums attribués à Zeki Müren, publiés durant la période 1968-1974 par Grafson Plak.

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1953 : Beklenen Şarkı
  • 1955 : Son Beste
  • 1956 : Katibim
  • 1957 : Berduş
  • 1958 : Altın Kafes
  • 1959 : Kırık Plak
  • 1959 : Gurbet
  • 1961 : Aşk Hırsızı
  • 1962 : Hayat Bazen Tatlıdır
  • 1963 : Bahçevan
  • 1964 : İstanbul Kaldırımları
  • 1965 : Hep O Şarkı
  • 1966 : Düğün Gecesi
  • 1967 : Hindistan Cevizi
  • 1968 : Katip
  • 1969 : Kalbimin Sahibi
  • 1969 : İnleyen Nağmeler
  • 1970 : Aşktan da Üstün
  • 1971 : Rüya Gibi

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :