Zefiro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Zefiro 250

CRH1E

CRH1E

Identification
Désignation CRH1E
Type automotrice à grande vitesse
Composition 16 caisses
Construction 20 rames
Constructeur(s) Bombardier Sifang (Qingdao) Transportation
Mise en service de 2009 à ...
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux BoBo-2'2'-2'2'-BoBo-BoBo-2'2'-2'2'-BoBo
Écartement standard
 Alimentation 25 kV 50 Hz
Moteurs de traction Mitrac asynchrones
 Puissance continue 13500 (25 kV 50 Hz) kW
Tare 859 t
Dimensions
 Longueur 432 m
 Largeur 3,40 m
 Places assises 604 pl.
Vitesse maximale 250 km/h

Le Zefiro est une famille de train à grande vitesse conçue par la société Bombardier Transport. Cette architecture a pour but de permettre la circulation de trains jusqu'à 380 km/h, suivant la tendance de ses concurrents[1].

Le Zefiro a été conçu pour être adapté aux voyages transfrontaliers entre différents courants utilisés en traction ferroviaire électrique : 1,5 et 3 kV continu d'une part, 15 et 25 kV alternatif d'autre part. Quatre versions sont proposées : Le Zefiro 250, le Zefiro 300, le V300Zefiro, et le Zefiro 380 pouvant circuler à 380 km/h[2].

Zefiro 250 (80)[modifier | modifier le code]

Le ministère chinois des chemins de fer (MOR) a commandé en octobre 2007, 40 trains de nuit Zefiro 250 à Bombardier Sifang (Qingdao) Transportation. Ils sont assemblés à Qingdao et dénommés CRH1 en Chine.

Ce sont les premiers trains de nuit à grande vitesse. Chaque train de 16 voitures comporte 16 suites luxueuses, 480 places en cabines standard et 122 sièges.

En août 2010, le MOR a commandé 40 nouveaux trains de 604 places pour des services conventionnels. Les livraisons auront lieu de septembre 2010 à mai 2011.

Zefiro 380 (80)[modifier | modifier le code]

Zefiro 380

Zefiro 380

Zefiro 380

Identification
Désignation CRH1C (8 voitures)
CRH1D (16 voitures)
Type automotrice à grande vitesse
Composition 8 ou 16 caisses
Construction 80 rames (en construction)
Constructeur(s) Bombardier Sifang (Qingdao) Transportation
Mise en service de 2011 à 2014
Effectif 20 rames de 8 caisses
60 rames de 16 caisses
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux BoBo-2'2'-2'2'-BoBo-BoBo-2'2'-2'2'-BoBo
Écartement standard
 Alimentation 25 kV 50 Hz
Moteurs de traction Mitrac asynchrones
 Puissance continue (8 voitures) 10 000 kW
(16 voitures) 20 000 kW
Tare 934 t
Dimensions
 Longueur 215,30 ou 428 m
 Largeur 3,37 m
 Places assises 664 ou 1336 pl.
Vitesse maximale 380 km/h

À la fin de septembre 2009, Bombardier Sifang (Qingdao) Transportation, filiale conjointe de Bombardier et de CSR Sifang Locomotive and Rolling Stock, a signé un contrat d'approvisionnement de 80 trains Zefiro 380 avec le ministère des Chemins de fer de la Chine: 20 rames à 8 voitures de 215 m de long pour 664 passagers et 60 rames à 16 voitures de 428 m de long pour 1336 passagers. L'enveloppe totale du projet s'élève à 27,4 milliards de Yuan soit environ 4 milliards USD et la part de Bombardier est d'environ 2 milliards USD. Ils seront livrés entre 2012 et 2014[3]

Le 3 septembre 2010 il a atteint 486 km/h, établissant ainsi le record de vitesse des trains de série non-modifiés[4]

Zefiro V300 (50)[modifier | modifier le code]

Zefiro V300

Description de l'image  Mockup of Frecciarossa 1000 on InnoTrans 2012.jpg.
Identification
Exploitant(s) Trenitalia
Désignation ETR 1000
Type automotrice à grande vitesse
Composition 8 caisses
Construction 50 rames commandées
Constructeur(s) Bombardier & AnsaldoBreda
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux BoBo-2'2'-2'2'-BoBo-BoBo-2'2'-2'2'-BoBo
Écartement standard
 Alimentation continu 1,5 kV,
15 kV 16 2/3 Hz
et 25 kV 50 Hz
Moteurs de traction Mitrac asynchrones
 Puissance continue à 300 km/h: 8 800 kW
à 380 km/h: 9 800 kW
Dimensions
 Longueur 202 m
 Largeur 2,90 m
 Places assises 450 à 600 pl.
Vitesse maximale 300 ou 360 km/h

Cette variante proposée par Bombardier et AnsaldoBreda, a été retenue par Trenitalia sous le nom ETR 1000 contre l'offre d'Alstom, lors de l'appel d'offres pour 50 nouveaux trains à grande vitesse le 5 août 2010. Le contrat est de 1,2 milliard d'euros et le TGV a été baptisé Frecciarossa 1000.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'article LGV Est européenne cite les projets espagnols et japonais de trains à vitesse commerciale supérieure à 350 km/h et renvoie à Jacques Vasseux, « La course au 350 km/h », dans Rail Passion, no 105, juillet 2006, p. 93
  2. (en) « ZEFIRO Portfolio », Bombardier Transport (consulté le 2009-09-30)
  3. La Presse canadienne, « La Chine sourit à Bombardier », Le Devoir,‎ 29 septembre 2009 (lire en ligne)
  4. China train clocks 486 kmph for new record

Liens externes[modifier | modifier le code]