Zec Petawaga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zec Petawaga
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité régionale de comté Antoine-Labelle
Coordonnées 47° 03′ 11″ N 75° 53′ 06″ O / 47.05305, -75.88547° 03′ 11″ Nord 75° 53′ 06″ Ouest / 47.05305, -75.885  [1]
Superficie 1 186 km2[2]
Création 1978 [2]
Administration Association Chasse et Pêche de la région de Mont-Laurier Inc.
Site web www.zecpetawaga.com

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Zec Petawaga

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Zec Petawaga

La zec Petawaga est un territoire de chasse et de pêche situé dans les Laurentides au Québec (Canada), plus spécifiquement dans la région de Mont-Laurier. La zone d'exploitation contrôlée est gérée par l'association chasse et pêche de la région de Mont-Laurier inc. Elle est créée en 1978 et couvre une superficie de 1 186 km2.

Géographie[modifier | modifier le code]

La zec Petawaga partage ses limites avec la zec Le Sueur à l'est, la réserve faunique La Vérendrye à l'ouest[3]. Sa limite Est est le réservoir Baskatong. Elle est bornée au nord par le territoire libre s'étendant jusqu'à Clova. La zec compte 314 lacs, dont une centaine sont exploités pour la pêche récréative.

Trajet

À partir de Montréal, les utilisateurs de la zec prennent la route 117 jusqu'à Mont-Laurier, puis la route conduisant à Ferme-Neuve. De là, ils empruntent le chemin de la "montagne du Diable" (Montée Leblanc/chemin 17 CIP); puis ils suivent les indications (60 km de distance de Ferme-Neuve). L'option B comme itinéraire est de prendre la route 117, et tourner à droite au chemin Clova dans le réserve faunique La Vérendrye. Puis suivre les indications routières.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée en 1952, l'Association chasse et pêche de la région de Mont-Laurier inc avait à l'origine l'ensemencement comme raison d'être. Après avoir organisé plusieurs activités à caractère sportif et social dans la région, l'Association a mis en place la Classique Internationale de canot qui attira plus de 15 000 personnes par an.

En 1978, le gouvernement du Québec confia à l'Association le mandat d'administrer la zec Petawaga.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Petawaga provient du mot d'origine algonquine petwewegami, qui « signifie étendue d'eau d'où le bruit vient jusqu'ici ». Il a repris le toponyme du lac Petawaga, qui est situé dans la zec[1],[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Commission de toponymie, « Zec Petawaga », Banque de noms de lieux du Québec (consulté le 24 février 2013)
  2. a et b Ministère des Ressources naturelles, « Zones d'exploitation contrôlée (zecs) » (consulté le 24 février 2013)
  3. Tourisme Laurentides, « Carte régionale » (consulté le 24 février 2013)
  4. Commission de toponymie, « Lac Petawaga » (consulté le 24 février 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]