Zebunnissa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Zebunnissa

Description de cette image, également commentée ci-après

Zebunnissa

Nom de naissance زیب النساء مخفی
Activités princesse de l'Empire Moghol
Naissance 15 février 1637
Décès 26 mai 1702
fort Salimgarh
Langue d'écriture perse
Genres poésie

Œuvres principales

Diwan-i-Makhfi

Zebunnissa (زیب النساء مخفی, aussi romanisé en Zeb-un-Nisa, Zebunniso, Zebunnissa, Zebunisa, Zeb al-Nissa. زیب Zēb signifie beauté » ou « ornement » en perse et نساء Nissa signifie « femme » en arabe) (15 février 1637 – 26 mai 1702) est une princesse de l'Empire Moghol, premier enfant de l'empereur Aurangzeb et de l'impératrice Dilras Banu Begum. Elle était aussi une poétesse sufi qui a écrit sous le nom de plume de Makhfi (مخفی, « La personne cachée »). Son père l'a fait emprisonner pendant les 20 dernières années de sa vie au fort Salimgarh de Delhi. Ses écrits ont été rassemblés, après sa mort, dans le diwan Diwan-i-Makhfi[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Magan Lal et Jessie Duncan Westbrook, The Diwan of Zeb-un-Nissa, John Murray, London,‎ 1913, Public Domain (lire en ligne), p. 7
  • (en) B. S. Chandrababu et L. Thilagavathi, Woman, Her History and Her Struggle for Emancipation, Bharathi Puthakalayam,‎ 2009 (ISBN 8189909975, lire en ligne), p. 209