Zea nicaraguensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Zea nicaraguensis est une plante tropicale herbacée annuelle de la famille des Poacées. Cette téosinte endémique du sud-est du Nicaragua est proche du maïs cultivé.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se trouve dans les plaines inondables des estuaires de la côte pacifique du Nicaragua de 6 à 15 m d'altitude.

C'est une plante en voie de disparition à l'état sauvage. Deux localisations seulement sont connus, un site comptant 6 000 plants sur 9 hectares l'autre site seulement une trentaine de pieds. Mais l'espèce est préservée ex-situ par les instituts de recherche agricole en tant que ressource génétique précieuse pour l'amélioration du mais cultivé.

Description[modifier | modifier le code]

Elle est unique dans le genre Zea par sa capacité à pousser dans les sols gorgés d'eau et inondés. En effet elle pousse dans 0 à 40 cm d'eau calme ou légèrement courante. Comme beaucoup d'espèce poussant en sol anoxique, elle possède des cellules spécialisé dans le transport d'oxygène racinaire.

Elle est morphologiquement proche de Z. luxurians bien que présentant le phénotype le plus caractérisé du groupe Zea

Génétique[modifier | modifier le code]

Des essais d'hybridations ont lieu pour intégrer dans le maïs la capacité à pousser dans des sols gorgés d'eau.

Sur les autres projets Wikimedia :