Zbigniew Karkowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Zbigniew Karkowski

Naissance 14 mars 1958
Cracovie (Drapeau de la Pologne Pologne)
Décès 12 décembre 2013 (à 55 ans)
Genre musical Musique expérimentale, noise music, musique industrielle

Zbigniew Karkowski, né le 14 mars 1958 à Cracovie (Pologne) et mort le 12 décembre 2013 au Pérou d'un cancer du pancréas, est un compositeur et musicien expérimental de renommée internationale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il s'est produit professionnellement depuis les années 1980 dans le cadre des musiques contemporaine, industrielle, noise ou expérimentale. Il a étudié la composition à l’École nationale de musique à Göteborg, en Suède, l’esthétique de la musique moderne à l’université du département de musicologie de Göteborg, et l’informatique musicale à l’Université de technologie Chalmers. Après avoir terminé ses études en Suède, il a étudié la sonologie pendant un an au Conservatoire Royal de Musique de Den Haag, Pays-Bas. Pendant ses études, il a également participé à de nombreux cours de maîtres d’été organisés par le Centre Acanthes à Avignon et Aix-en-Provence, en étudiant avec Iannis Xenakis, Olivier Messiaen, Pierre Boulez et Georges Aperghis, entre autres. Il a travaillé activement en tant que compositeur de musique à la fois acoustique et électroacoustique. Il a écrit des pièces pour grand orchestre (commandées et interprétées par l’Orchestre symphonique de Göteborg), ainsi qu’un opéra et plusieurs pièces de musique de chambre qui ont été interprétées par des formations professionnelles en Suède, en Pologne et en Allemagne. Il a vécu et travaillé à Tokyo, au Japon au cours des dernières années de sa vie, et y a été actif dans la scène noise underground.

Ses travaux ont été présentés dans plus de 30 pays en Europe, en Amérique du Nord, en Australie et au Japon.

Il a collaboré avec de très nombreux artistes, dont Blixa Bargeld (The Execution Of Precious Memories en 1995), Merzbow (sous le nom MAZK, depuis 1999), Kasper T. Toeplitz (sous le nom Le Dépeupleur, depuis 1999), ou dans le groupe Sensorband (avec Atau Tanaka et Edwin van der Heide).

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Bad Bye Engine (Radium 226.05 1984)
  • Uexkull (Anckarström 1991)
  • Phauss / Karkowski / Bilting (Silent 1992)
  • Disruptor (OR 1998)
  • World As Will (Staalplaat 1998)
  • Mutation (ERS 1999)
  • Choice Of Points For The Application Of Force (Ytterbium 2000)
  • It (Mego 2000)
  • Reverse Direction And Let The Sound Reach Out To You (Firework Edition Records 2000)
  • Whint (.Absolute. 2000)
  • Function Generator (Sirr 2001)
  • Consciously Unconscious Unconsciously Conscious (Metamkine 2002)
  • World As Will II (23five 2002)
  • ElectroStatics (Post Concrete 2003)
  • Turnoff (Noise Asia 2003)
  • Attuning / Attending (Musica Genera 2004)
  • Intensifier ([walnut + locust] 2004)
  • KHZ (Auscultare Research 2005)
  • One And Many (Sub Rosa 2005)
  • Le Dépeupleur, ZKT (r.o.s.a., Recordings of Sleaze Art, 2006)
  • Le Dépeupleur, Disambiguation (Auf Abwegen, 2006)
  • Live At Waterland Kwanyin (Kwan Yin Records 2006)
  • Continuity (Asphodel 2007)
  • Divide By Zero (Antifrost 2007)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Zbigniew Karkowski, Physiques Sonores (Paris, Van Dieren, 2008)